TOUCHES:

Nuances Aventura, Nuances Aventura jeux, Jeux de Nuances Aventura en ligne, Jeux de Nuances Aventura gratuits en ligne

Non. Ici la station Chatham. Vous me recevez ? On vient de vous faire descendre d’un bateau, pas question de vous faire monter dans un autre. CG-, ici la station Chatham. Webber, vous avez l’ordre de vous rendre à huit kilomètres au nord-est, et de transférer les survivants sur le Pollock Jeux On dirait qu’il a éteint sa radio, M. Cluff. Il fait comme il l’entend. Bernie Webber. On aura tout vu. Comment vont-ils se retrouver ? Il a dû éteindre la radio. Pauvres hommes. Je n’arrive pas à y croire. D’autres choses dans l’auto. Une panne de courant. Comment vont-ils faire ? Une panne de courant. Toute la ville est dans le noir. C’est pire que l’an dernier. Ils n’y arriveront jamais. Descendons sur la jetée. Comment nous avez-vous trouvés sans compas ? On a essayé de naviguer grâce aux courants saisonniers. En fait, on a eu de la chance. Oui. La chance. Vous saurez comment rentrer au port ? Bien franchement, je n’en suis pas sûr. J’ai désobéi à tous mes officiers supérieurs, et ils ignorent où on est, alors j’ai intérêt à réussir. Le vent venait à ma gauche en venant ici. Je me dis que s’il vient sur ma droite, on est dans la bonne direction. Il faut suivre les lumières sur la côte. Toutes les lumières. On s’en remet à vous, capitaine. Écoutez ! On va mettre la houle derrière nous. Elle nous poussera jusqu’au rivage. La tempête se calme, les gars. On n’a qu’à se laisser guider par les lumières sur la côte. Même si on doit se rendre aussi loin que la pointe Nobska. On veut juste toucher terre. La journée a été vachement longue, pas vrai ? Oui. Vraiment. Mais ne perdez pas espoir. C’est un bon bateau. Il nous tirera d’affaire. On rentre à la maison. On est avec vous, capitaine ! Oui ! Oui ! Allumez les phares ! Comme elle le fait ! Vite, allumez les phares ! Allumez vos phares ! Tout le monde ! Allumez-les ! Plus de lumière, pour qu’ils nous voient ! Je crois qu’on vient de franchir la barre. La marée haute nous a fait passer par-dessus. Richie, tu vois ça ? Fitz ! Allume le projecteur ! Regardez, vous voyez ça ? C’est eux ? Bien joué, Bernie ! Tu as réussi, Webber ! Bravo, Webber ! Le est en train de s’amarrer au quai Chatham. Il semble y avoir survivants. Je répète, survivants à bord. Bien joué. Lance-la. Bravo, Bernie ! Donnez-leur la main. Content de vous voir. Montez. Doucement. On ne pensait pas vous revoir. Il gèle. Donnez-moi votre manteau. Entrez. Il fait chaud à l’intérieur. Venez dans le pavillon. Prochain. Venez. Bien joué, capitaine. Bravo, Bernie. Webber. Bernie. Rentrons. On a toujours rendez-vous le avril ? Oui. Oui. J’ai demandé à Cluff pour toi. Il a dit que ce n’était Jeux Qu’une formalité. Je le sais, maintenant. L’exploit accompli par Bernie Webber, Richard Livesey, Andy Fitzgerald et Ervin Maske la nuit du février est toujours considéré comme le plus grand sauvetage sur embarcation légère de toute l’histoire des gardes-côtes. Bernie et Miriam se marièrent à la date qu’elle avait choisie. Leur union dura ans jusqu’à ce que Bernie décède en , à l’âge de ans. Les quatre garde-côtes ont été décorés de la Gold



Remonter