PUB





TOUCHES:

Nouveau Ninja Battle Temps, Nouveau Ninja Battle Temps jeux, Jeux de Nouveau Ninja Battle Temps en ligne, Jeux de Nouveau Ninja Battle Temps gratuits en ligne

Le syndrome de Jérusalem ? Oui. Cette ville peut vraiment rendre les gens fous. Sarah, regarde-moi. Super. “Détends-toi, sois juif.” Je vais en prendre un pour mon père. C’est quoi ? C’est là qu’on prie. Sérieux ? C’est dingue. C’est mignon. Jolie robe. Oui, très. Je vais demander le prix. Non, arrête. T’inquiète. Je m’en occupe. Les Juifs portent du blanc pour Yom Kippour. Maintenant, tu sais quoi mettre. Merci, Indiana. Rache ! C’est du cuir ? Tu vas te perdre. Viens. D’accord. Église du Saint-Sépulcre Je crois qu’on a pas le droit. Range ça. Le mur des Lamentations. Le lieu le plus saint du pays. Un peu de respect. Bon, d’accord. Rache. Je crois pas à ces trucs. Ça se tente. Écris ce que tu souhaites le plus au monde. Rends-moi mon frère, enfoiré Voilà, c’est fait. Rien de spécial, juste la paix dans le monde. Pourvu que ça marche. Putain, c’est quoi ? C’était flippant. C’est quoi, cet endroit ? Venez vite. Bienvenue dans les carrières du roi Salomon, le plus grand site archéologique souterrain du Moyen-Orient. Veuillez tous prendre un casque. Allumez la lampe. Ce sont exactement les mêmes lampes que celles qui étaient utilisées, il y a des millénaires. C’était pas drôle. Le roi Salomon jeux Rache, arrête ! Je suis débile. Kevin ? Tout va bien ? Oui, ça va. Allons-y. C’est de plus en plus profond. C’est dingue. Kevin ? Kev ? Indiana ? Je suis là. Te voilà. C’est quoi ? Comme vous le voyez, il y a un trou derrière moi. Il y en a bien d’autres, dans tout le secteur. Ce type commence à me soûler. On peut sortir ? Oui, ça se termine. Vous vous demandez à quoi ça sert. D’après certains, ça sert jeux Ça va pas ? J’étouffe. J’arrive pas à respirer. Ça va aller, t’inquiète. Ça va, le Blanc ? Continuez sans nous. T’es sûre ? Oui, on va prendre l’air. On se retrouve à l’auberge. Viens, Kevin. T’en fais pas, on sort. C’est bon. Viens. Tout va bien. Pas du tout. Je vais voir les archives de la ville. Attends. Un truc cloche. Attends-moi. C’était dingue, ces carrières. Oui, c’était bien. Vous auriez dû rester. On a mangé un houmous d’enfer. Kevin avait besoin d’air. Il m’inquiète vraiment. Je crois qu’on a fait le tour de Jérusalem. Avec Kevin, on a envie d’aller à Tel-Aviv demain. T’en dis quoi ? Quoi ? Le séjour commence à peine. Maintenant que je veux rester, tu veux partir ? Il y a un truc bizarre, ici. Vous avez le syndrome de Jérusalem, vous devenez fous. Tu fais chier. C’est sérieux. Sarah, je suis désolée. Je plaisante. J’ai un humour débile. Pardon. Toute la ville est fermée, maintenant. Dès que Yom Kippour est fini, on file. C’est promis ? Ouvre-moi, Rachel ! Qu’est-ce qui se passe ? Fais tes bagages, Sarah ! On doit partir. Pourquoi ? Je comprends pas. Kevin, ça va aller. Demain, on sera à Tel-Aviv. Il y aura pas de demain ! Quoi ? Je sais que tu me crois fou, mais il se passe un truc grave. Kevin, arrête ! Je suis désolé. Tu dois me croire. Les autres refusent. Je comprends pas. Omar, Fauzi, tout va bien. Je gère. Dis-leur de partir. Kevin, tout va bien se passer. Calme-toi. Attendez. Sarah, écoute-moi.



Remonter