PUB





TOUCHES:

Ninja Furtif Écraser Le Château Temps, Ninja Furtif Écraser Le Château Temps jeux, Jeux de Ninja Furtif Écraser Le Château Temps en ligne, Jeux de Ninja Furtif Écraser Le Château Temps gratuits en ligne

.La Reine mère a déclaré Jeux que dès que nous triompherions, vous redeviendriez Premier ministre. Alors je serai Premier ministre ? Et qui sera roi ? Le Roi de Qin ? Toi Jeux ou ton fils ? Marquis Jeux tu étais jadis mon serviteur. Je te conseille de te rendre. Avec le soutien de la Reine mère, tu seras peut-être épargné. Sinon Jeux je ne veux pas me vanter Jeux mais qui d’autre que moi peut renverser le roi ? Je comprends. Nous verrons qui sera roi Jeux mon fils ou le vôtre. Que veux-tu dire ? Un Premier ministre disgracié Jeux aurait l’audace de me tuer ? Je ne crois pas. Allez chercher mon chariot. Je vais au palais. Marquis ! La Reine mère a déclaré Jeux que Ying Zheng n’est plus le Roi de Qin ! Quiconque le capturera Jeux sera récompensé. Chargez ! Battez en retraite ! Battez en retraite à l’ouest ! Vous rendez-vous, Marquis ? Vous rendez-vous ? Non ! Non ! Chargez ! Chargez ! Je me rends Jeux seulement si vous promettez Jeux de ne pas tuer mes hommes ! Je vous ai menés à l’échec. Obéissez-leur. Ne résistez pas. Le Roi vous épargnera. Déposez vos armes. Debout ! Ying Zheng, assassin ! Assassin ! Mère, remettez-nous ces enfants. Ce sont mes fils. Je ne laisserai personne me les prendre. Qu’il en soit ainsi. Je ne me trompe pas Jeux n’est-ce pas ? Maman ! Maman ! Ying Zheng. Lequel comptais-tu mettre à ma place Jeux l’aîné ou le cadet ? Ying Zheng, écoute-moi ! Maman, Maman ! Je t’en supplie ! Je t’en supplie ! Ce sont tes frères. Maudit sois-tu ! Je te hais ! Tu as assassiné mes enfants ! Bête immonde ! Je suis désolée Jeux mais nos enfants Jeux sont morts. Alors ils ne sont plus là. Il n’y a plus rien à craindre. Je n’ai pas été à la hauteur. Non, c’est moi. Et je n’ai pas su sauver nos fils. Tous nos efforts n’ont abouti à rien. On dira que c’est ma soif de pouvoir Jeux qui me mène à ma mort. Mais mon voeu le plus cher Jeux était de partager ma vie avec toi. Ça aurait pu être Jeux si tu n’avais pas été Jeux la Reine mère. Au point où nous en sommes Jeux nous devrons attendre notre prochaine vie. Ne pleure pas. Nous n’avons rien fait de mal. Adieu. Es-tu coupable ? Je suis innocent ! Tu as commis l’adultère et engendré des enfants illégitimes ! Tu as comploté contre Qin avec des royaumes étrangers. Tu ne mérites aucune pitié ! C’est vrai. J’ai eu des enfants avec ta mère. Tu te dis un fils dévoué Jeux mais comment peux-tu connaître la solitude de la Reine mère ? J’ai comploté avec des royaumes étrangers ? N’as-tu pas été élevé au lait du Royaume de Zhao ? Trahison ? Est-ce moi le traître ? Non, c’est toi. Quand le Prince Qin était otage à Zhao Jeux Lu Buwei lui a donné une femme. Mais elle était déjà enceinte de Lu Buwei. Elle a donné naissance à un garçon. Plus tard Jeux le Prince de Qin est devenu roi. Quand le roi est mort, le petit garçon a hérité du trône de Qin. As-tu besoin de me demander qui est ton vrai père ? Quel dommage. Tu es Roi de Qin depuis si longtemps Jeux et tu ne sais même pas qui sont tes vrais parents ! Quelle plaisanterie ! Le Roi de Qin n’est même pas un descendant de Qin. Tu es le fils de Lu Buwei de Zhao.



Remonter