PUB





TOUCHES:

Ninja Furtif Écraser Le Château, Ninja Furtif Écraser Le Château jeux, Jeux de Ninja Furtif Écraser Le Château en ligne, Jeux de Ninja Furtif Écraser Le Château gratuits en ligne

Ninja Furtif Écraser Le Château Je sais. Tu sais? Je sais oui. Tu me manques. J’aimerais que tu sois ici. Moi aussi. Je vais diner avec un ami. Ta petite amie ? Madame Robinson ? Ne t’inquiète pas. Oh, on devrait ralentir un peu ou au moins commander à manger. Non, vasy toi, j’ai pas faim. J’vais prendre une salade de fruit. Il peut attendre. Maman. Un autre verre ? Oh la vache. Quoi ? C’est Christian, il est ici. En Géorgie. Ici, ici ? Madame, ravi de vous rencontrer. Vous buvez quelque chose monsieur ? Un jin Tonic. Hendrix si vous avez. Sinon un Bombay Sapphire. Concombre avec le Hendrix, citron vert avec le Bombay. Je l’aime déjà. Tu fais quoi ici, Christian ? Je suis venu te voir. Je vais vous laisser ! J’ai enfreint la règle , alinéa . Donne, pour cette fois ça ira. On oublie le contrat pour l’instant. Comment c’était ton diner ? C’est une amie, c’est tout. Elle me connait bien. Elle t’as conseillée quoi alors ? Tu vois bien qu’je suis là. On fait quoi maintenant ? J’ai pris une chambre dans cet hôtel. Dors bien dans ton p’tit lit. Tu es libre demain dans la matinée ? Où on va ? C’est une surprise. Je crois que j’ai déjà dépassée mon quota de surprises. On est arrivés. Bonjour M.Grey. Je suis le pilote. Voici ma petite amie, Anastasia Steele. mètres. Prêts ? Prête ? Oui, allonsy. Lâchez l’avion. Accrochetoi ! Et là, c’est plus ? C’est beaucoup plus ! Wow, c’était extraordinaire. Merci. Vous satisfaire est notre priorité, mademoiselle Steele. Tu disais que t’étais pas romantique. Et j’le confirme. Quoi ? Quoi ? Pourquoi tu résistes ? De quoi astu peur ? Oui j’écoute. Quoi ? Où et quand ? Demandez à Stephane de préparer l’avion. J’y serais dans h. Qu’estce qu’il y a ? Je dois repartir à Seattle. Allez, j’te ramène. Oh, ma chérie, c’est dommage que Christian ait du rentrer, Bo est désolé de l’avoir manqué. Je sais, il a des soucis. J’aimerais te dire que ça devient plus simple avec le temps, mais non. On se connait mieux, c’est tout. Merci pour tout maman. Pas de soucis. Je vous aurais reconnu, vous savez ? Comment il était aujourd’hui, Taylor ?



Remonter