PUB





TOUCHES:

Murloc Temps, Murloc Temps jeux, Jeux de Murloc Temps en ligne, Jeux de Murloc Temps gratuits en ligne

franchi la porte, tu commenceras à te sentir mieux. Tu te rappelleras que tu ne crois pas à ces foutaises. C’est toi qui diriges ta vie, t’as pas oublié ? Tiens. Prends un cookie. Dès que tu l’auras fini, je te le promets, tu te porteras comme un charme. Ce qui a été dit ne regarde que toi et toi seul. La Femme en Rouge Ils arrivent. C’est quoi ? Quoi ? Une impression de déjà-vu. Qu’est-ce que tu as vu ? Un chat noir est passé, puis un e, identique. C’était le même chat ? Je suis pas sûr. Switch ! Apoc ! C’est quoi ? Un bug qui se produit s’ils modifient la Matrice. Mon Dieu. Allons-y ! C’est un piège. Filez ! Voilà ce qu’ils ont modifié. On est bloqués. Du calme. Passe-moi le téléphone. Ils vont le repérer. On n’a pas le choix. Trouve un plan du bâtiment. Fais vite ! Je l’ai. Repère les canalisations. Au huitième ! Ils sont au huitième étage. Switch, tout droit ! L’Oracle t’a motivé, j’espère. À gauche. Vous y êtes. Bien. Où sont-ils ? Ils sont dans les murs. Dans les murs ! C’est un agent ! Fais sortir Neo. C’est lui qui compte. Non, ne fais pas ça ! Trinity, vas-y ! On va pas le laisser. Si ! Amène-toi ! Le grand Morpheus. On se rencontre enfin ! Vous êtes ? Smith. Agent Smith. Vous vous ressemblez tous. Emmenez-le. Opérateur. Fais-moi sortir. On a eu un accident de bagnole. Et tout à coup, boum ! Dieu tient encore à moi. Je t’ai localisé. Fais-moi sortir d’ici, vite ! À Franklin et Erie, un réparateur de télés. C’est ça. Opérateur. C’est moi. Morpheus est vivant ? Morpheus est vivant, Tank ? Ils l’ont emmené. Je sais pas où. Il est vivant. On veut rentrer. Rejoignez Cypher. Cypher ? Je sais. Sur Franklin et Erie. Pigé. C’est lui. Où sont-ils ? Je les appelle. Super. Toi d’abord, Neo. Merde ! On n’entend plus rien. Cypher ? Où est Tank ? Tu sais, pendant très longtemps, j’ai cru que j’étais amoureux de toi. Je rêvais de toi. Tu es vraiment très belle. Dommage que les choses aient mal tourné. Tu les as tués ! Quoi ? Mon Dieu. J’en ai assez, Trinity. J’en ai marre de cette guerre, marre de me battre, du vaisseau, d’avoir froid, de manger la même mixture tous les jours. Et par-dessus tout, j’en ai marre de ce con et de ses bobards. Surprise, ducon ! Je parie que t’avais pas prévu ça, pas vrai ? Ce que j’aimerais être là quand ils te feront la peau. Ça me plairait d’arriver à ce moment-là. Alors, tu saurais que c’était moi. Tu l’as donné. Il nous a menti. Il nous a roulés. Si tu nous avais dit la vérité, on t’aurait dit de te foutre ta pilule au cul ! C’est faux. Il nous a libérés. “Libérés” ? Tu appelles ça la liberté ? Je ne fais qu’obéir à ses ordres. Si je devais choisir entre ça et la Matrice, je choisirais la Matrice. Elle est fictive. Je ne suis pas d’accord. Je crois que la Matrice peut être plus réelle que ce monde. Ici, je débranche juste une prise. Mais là-bas, tu verras mourir Apoc. Bienvenue dans le monde réel ! Mais tu es sorti. Tu ne pourras pas revenir. C’est ce que tu crois. Mon corps sera réinséré. Je m’endormirai et à mon réveil, j’aurai tout oublié. Au fait, si t’as quelque chose de capital à dire à Switch,



Remonter