TOUCHES:

Mr. Vengance Adventure, Mr. Vengance Adventure jeux, Jeux de Mr. Vengance Adventure en ligne, Jeux de Mr. Vengance Adventure gratuits en ligne

Et toi, ça va ? Vous n’êtes pas là pour réparer le radar ? Non. On m’a donné l’ordre d’attendre ici la fin de la tempête. Vous me ramènerez à mon bateau-phare. Tu peux aller attendre dans le mess, si tu veux. Ce n’est pas le moment idéal. Je dois descendre sur la jetée pour amarrer des bateaux. J’aimerais que tu sois avec moi. Il paraît qu’un navire s’est fendu en deux et Jeux Quoi, qu’y a-t-il ? On a perdu le courant. Alors, retrouve-le. Nantucket a envoyé le dix mètres rejoindre le Mercer. On a reçu le même ordre. Tu as parlé à Cluff ? C’est lui ? Pas encore, ma chérie. Je t’expliquerai plus tard. Je dois y aller. D’accord. Je t’aime. Je t’aime aussi. Oui, au revoir. Le plus drôle, c’est qu’elle ignorait qui j’étais. Bangs ? Montez-vous une équipe et allez chercher le à Old Harbour. Cap sur le Fort Mercer à km à l’est d’ici, au large de Nantucket. Je ne crois pas qu’on puisse franchir la barre avec un temps pareil, M. Cluff. On ferait mieux de prendre le à Stage Harbour. Ça vous prendrait plus de temps ? Pas beaucoup. Qu’en dites-vous, Webber ? Vous êtes aussi maître d’équipage. Vous savez comment c’est là-bas. Personne ne franchira la barre avec ce temps, M. Cluff. Personne. C’est du suicide. On devrait prendre le à Stage Harbour. Ce sera plus long, mais au moins, on pourra sortir. Bonne chance, chef. Webber, allez sur la jetée avec Gouthro et Livesey. Oui, monsieur. Ne me donne pas ta maladie, Gus. On ne devrait même pas être ici. Pourquoi tu es toujours si déplaisant, Richie ? Ce n’est pas notre faute si tu ne pouvais pas accompagner Bangs. Au moins, il va sortir lui. Arrête. Ça fait un an de ça. Ta gueule. Personne n’aurait pu franchir la barre ce jour-là. Bangs aurait pu y arriver. Vraiment, Richie. Il ne le tentera pas aujourd’hui. Non, il prend le pour sortir d’une belle baie protégée. Bernie, peu importe ce que pensent Richie, Bangs, Carl Nickerson ou quiconque, personne n’aurait pu sauver les hommes sur le Landry. Parfois, eh bien Jeux Parfois, des hommes meurent, Bernie. C’est bon. Allons-y. Très bien, tenez bon. Doucement, les gars. Je l’ai ! Un peu plus haut ! Un. Deux. Tous ensemble. Trois ! Attachez-le, les gars. Ça y est. On a une barre. On n’a plus qu’à trouver un haut-fond. Brown et les autres se préparent à larguer les canots. Ils pensent que c’est leur seul espoir. Oh, Papi. On a besoin de tout le monde. Ils vont prendre les canots de sauvetage. Que fais-tu, Sybert ? Laisse-le ! Tu veux tous nous tuer ? Laisse-le. Debout ! Es-tu devenu fou ? Il vient de te sauver la vie. Le canot est en morceaux. Il est fini ! Ça suffit ! Ce canot est trop petit pour cette mer. Ce navire coulera avant la nuit. Tous les hommes veulent survivre, et la seule façon d’y arriver est de trouver un haut-fond ! Unissons nos forces afin de trouver l’endroit idéal. Il faut quatre hommes pour les poulies de la barre de secours. Quatre hommes aux pompes arrière, et les autres formeront une chaîne du pont jusqu’à la cale pour communiquer avec la salle des machines. Et n’oubliez pas d’actionner sans cesse la sirène. Vous avec entendu,



Remonter