TOUCHES:

Montée Rapide De L Anarchie, Montée Rapide De L Anarchie jeux, Jeux de Montée Rapide De L Anarchie en ligne, Jeux de Montée Rapide De L Anarchie gratuits en ligne

N’en mange pas. Tu vas faire quoi ? M’allonger dans l’herbe. Dans la vie, je veux dire. Vous saviez, vous ? Oui, bien sûr. Ça donnait quoi ? Ça a évolué, je crois. Je terminais ma thèse quand je suis tombée enceinte. Tous nos amis étaient bardés de diplômes et pleins d’ambition. Stephen était au centre de tout ça. Ça n’aurait pas été cool de l’admettre, c’était bien trop conventionnel, mais tout ce que je voulais, c’était me marier. Avoir une famille. Je voulais être mère. Et ça a marché ? Pas trop. Ils m’ont quittée tous les deux. Vous êtes trop naïve. J’ai horreur de ce mot. Vous dépendiez des autres. Les autres sont nuls. Ils vous déçoivent toujours. C’est pas une vie. Je ne suis pas en train de dire qu’on devrait s’entuber les uns les autres, mais Jeux C’est comme Jeux Quand j’avais ans, ma mère m’a emmenée dans un immeuble bizarre. Elle m’a fait asseoir devant la porte et m’a dit d’attendre. Qu’elle devait juste aller faire des courses. Qu’elle revenait. Et heu Jeux Je suis restée assise là plusieurs heures. Il faisait froid. Et puis une vieille Buick s’est arrêtée devant moi. Ce grand type maigre en est descendu. Un type que j’avais jamais vu. Et il m’a fait : “Salut, je suis ton père. “Tu vas venir chez moi.” Et après ça, je n’ai jamais Jeux Je l’ai jamais revue. Je m’en serais fichue si j’avais pas eu besoin d’elle. Alors Jeux C’est mieux qu’on dépende pas de toi. Elle dépend de toi. Elle sait pas encore ! Vous ne pouvez pas vivre comme ça. C’est dangereux. Vous vivez bien seule. C’est différent ! Dans la rue, vous pourriez vous faire attaquer. Et vous, glisser sous la douche. Vous étouffer avec un nem. Qui vous trouverait ? Personne. Avant des jours ! Ma femme de ménage aurait une affreuse surprise. La pauvre ! On ne fait pas ça aux gens. Heureusement qu’il y a la gravité. Tu parles de quoi ? De nous qui restons collées au sol. De l’aimant au centre de la Terre avec la lave, qui nous maintient au sol. Ce n’est pas un aimant. Et si ça s’arrêtait ? Si ça s’arrêtait juste à l’endroit où je me trouve ? Ça pourrait arriver. S’il n’y avait plus rien pour me retenir. Je flotterais loin de la Terre. Je pense que j’attraperais une branche pour me raccrocher au sol. Pour pas me retrouver à flotter dans l’espace. Je ne m’accrocherais pas. Je partirais. Mme Ford ? Je suis Louisa Kinnie de la Protection de l’enfance. J’ai à vous parler. On m’envoie une femme enceinte pour retrouver ma fille ? C’est une blague ? Je peux entrer ? C’est une sacrée collection. Elle adore s’habiller. Une autre sacrée collection. Je suis la mère, pas la suspecte. Malheureusement, Mme Ford, nous envisageons tout. Mon travail est de savoir comment vous avez veillé à sa sécurité. C’est votre premier ? Non, mon troisième. Imaginez en perdre un. Je ne peux pas. Non, non ! Laissez-moi vous aider. Merci. Et voilà ! Vous avez un bébé ? Non ! J’ai une Jeux J’ai une petite-fille, voilà. Impossible ! Si, si. J’ai jamais vu une grand-mère aussi jolie. Il y a un sourire là-dessous. Un jour, je le verrai. Peut-être même une dent. Merci, Manuel.



Remonter