TOUCHES:

Monstre Pour L’Alimentation Des Bébés, Monstre Pour L’Alimentation Des Bébés jeux, Jeux de Monstre Pour L’Alimentation Des Bébés en ligne, Jeux de Monstre Pour L’Alimentation Des Bébés gratuits en ligne

Non, c’est moi. Montrez-moi où vous l’avez vu. C’est ici. Où est Elizabeth ? Où ? Là. C’est le double d’Elizabeth. Où, Mathieu ? Des feuilles dans un pot. Je te jure qu’il était là, David. Inspecteur. Il y avait un corps ici. C’était la réplique d’Elizabeth. On l’a emporté. Alors, elle a disparu. Non. Où est-elle ? Elle est chez Mathieu. Ne lui dis pas ! Alors, il n’y a pas de corps disparu. Si, il y en a un ! Il l’a fait disparaître ! Non, il a enlevé Elizabeth. Vous l’avez enlevée ? Vous êtes entré par effraction. Elle était en danger ici. Vous avez sorti Elizabeth d’ici. Non, je l’ai prise là. Son autre corps était ici. C’est ce que j’essaye de vous dire. Arrête, je t’en prie. Ça suffit. Lieutenant, je suis le Docteur David Kibner. Le psychiatre. Ma femme lit vos livres. Ça a changé sa vie. J’en suis ravi. Ça a l’air terriblement compliqué mais mon ami Jeux a vécu de difficiles moments émotionnels ces derniers jours. Je crois que nous pouvons régler ça entre nous. Je vous laisse vous en occuper. J’apprécie. Ça suffit. Tu n’arriveras à rien ici et maintenant. Il faut sortir. Arrête maintenant ! Vous pouvez porter plainte pour effraction contre M. Bennell. Je te crois mais on Jeux dehors. Le Docteur Kibner m’assure qu’Elizabeth va bien. Ça me suffit. Bien. Allons-y. D’accord. Elizabeth va rentrer ? Je dois lui prendre quelques affaires. Très bien. Bon, reprenons depuis le début encore une fois Jeux étape par étape. Vous avez tous cru voir un corps aux bains. Vous l’avez cru mort. Vous ne saviez pas ce que c’était. Vous l’avez tous touché. Nancy, vous l’avez vu ouvrir les yeux. La chose m’a regardée en face. Bellicec, vous l’avez vu ouvrir les yeux. Non, je l’ai vu saigner du nez. Si vous avez vu ça Jeux et que Nancy l’a vu ouvrir les yeux, il devait être vivant. Tu présumes que c’était humain. Ça ne l’était pas. C’était quoi alors ? Quelque chose, mais pas un humain. C’était couvert de poils blancs. Ça poussait. Celui de chez Jack lui ressemblait Jeux mais il était moins développé que celui de chez Elizabeth. Il avait des vrilles. Celui de chez Elizabeth était son double. Si Mathieu ne m’avait pas sorti de là, j’aurais Jeux connu le même sort que Geoffrey. Dites-moi votre opinion exacte de ce qu’il se passe. On duplique les gens. Une fois que ça vous arrive, vous faites partie de cette chose. Ça a failli m’arriver ! La raison pour laquelle vous doutez d’Elizabeth Jeux c’est parce que l’autre corps a disparu. L a disparu parce que Geoffrey l’a enlevé. Qu’est-il arrivé à l’autre moi-même alors ? Vous vous entendez parler ? Vous êtes conscients de ce que vous dites ? Je peux concevoir qu’on déplace un cadavre ou même Jeux qu’il se relève et parte, mais quand vous commencez à parler Jeux de vos autres corps, de gens qu’on duplique. Vous vous rendez compte ? Vous ne croyez pas qu’on sait que c’est délirant ? Qu’est-ce que vous imaginez ? Qu’on invente tout ça ? Qu’est-ce qui vous bloque ? Vous croyez que ça me ressemblait et que ça lui ressemblait ? Vous croyez qu’on est tous fous ? Vous essayez de nous faire croire



Remonter