PUB





TOUCHES:

Monstre Camion Destroyer, Monstre Camion Destroyer jeux, Jeux de Monstre Camion Destroyer en ligne, Jeux de Monstre Camion Destroyergratuits en ligne

Ce sont les voitures qui passent. Une piste ? Non. Absolument rien. Un télétype de Washington. Aucune centrale n‘a égaré de matière radioactive. Une piste en moins. Office des Investigations Scientifiques. Je vous écoutais dans mon taxi. Oui ? Continuez. Je suis à l’aéroport et ma voiture se comporte bizarrement Elle refuse de redémarrer Ecoutez ça. La batterie est neuve mais elle s’est vidée. On n’est pas réparateur de taxis ! Contactez vôtre-garage. Ils ne pourront rien faire. Les outils se collent au moteur. Le moteur est aimanté. Oui. Passez-nous cet appel. Ici le DivStewart. Où êtes-vous ? A l’aéroport. Porte Sud. Votre numéro d’immatriculation ? -Z . -Z-. Ne bougez pas. J’arrive. Où voulez-vous que j’aille ? Je ne peux pas bouger ! Regardez ça. L’aéroport signale des interférences sur ses radars et son système radio. Ça doit être ça. J’y vais. Oui Je préviens l’aéroport que vous y serez dans minutes. Appelez si vous avez besoin d’aide. Bien, chef. Dan, le compteur Geiger. Je te suis. Votre femme a appelé pour ce soir. Dites-lui de ne pas quitter la maison. Désolé, Nelly. Passez-lui le message. RESPONSABLE DE L’AÉROPORT D’où veniez-vous ? De Serpenton Hill. Quelle heure était-il ? Ma montre s’est arrêtée. A-t-il dit quel avion il prenait ? Non. On est arrivés vers h. avions prennent l’air aux environs de cette heure. Décrivez-le. De jour, je n’observe guère mes clients. La nuit, c’est différent. Mais ce n’était pas un gamin. Quel âge ? La soixantaine. Il portait unè mallette marron. De celles qui s’ouvrent sur le haut. Comme une serviette. Elle était lourde. Vous l’avez portée ? Non, il n’a pas voulu pas. Mais il peinait à la porter. Il semblait nerveux. En me payant, il tenailla serviette entre ses jambes: Comme s’il avait peur de se la faire voler. C’est tout. Très bien. Merci. Il a cambriolé une banque ? Non. Merci pour votre aide. On voit de ces trucs. Hier, j’ai pris un kangourou. Dire que j’ai laissé le transport de carburant parce que c’était dangereux ! Qu’attendez-vous de moi ? Pouvez-vous’dema nde r à tous les aviohs.dlatternir ? Je n’en ai pas l’autorité. Le temps que je demande, tous seront arrivés à destination. Tous, sauf un ! Et s’il n’a pa s pris l’avion ? Ecôutez, l’âvion qü’il a pris va bientôt-s’écraser. Quand ? Tout dépend de la distance entre la mallette et les moteurs. Comment ça ? S’il est assis à l’avant,. les moteurs peuvent se.bloquer à tout moment. S’il est à l’arrière, ça prendra plus de temps. Voulez-vous transmettre cet ordre ? Sous ma responsabilité D’accord, je vais dire aux avions d’atterrir immédiatement. La tour de contrôle. Jeff. Dan ! Je sais dans quel avion il est. Lequel ? C’est ce qu’on va vérifier. Vous venez ? Annulez mon appel. Excusez-moi. Juste une vérification. Indiscutablement radioactif ! a pris une police d’assurance. Comment saurez-vous le vol ? En retrouvant son contrat. Cet appareil va la détecter. Chaud ! Là voila. Howard Denker, vol . a décollé à h . Faites-le atterrir. C’est un atomiste reconnu. Oui, je vois qui c’est.



Remonter