PUB







TOUCHES:

Mes Morts-Vivants Neighbors, Mes Morts-Vivants Neighbors jeux, Jeux de Mes Morts-Vivants Neighbors en ligne, Jeux de Mes Morts-Vivants Neighbors gratuits en ligne

. Et comment je le sais ? Parce que j’ai appris à me servir de l’accent russe. J’ai appris à exploiter cette énergie, à m’en servir. Je vais partager avec vous. Je ne suis pas très à l’aise chez moi, tout seul la nuit. J’essaie de vous dire que j’ai peur du noir. Je sais, c’est bête d’avoir peur du noir. Parce qu’il n’y a rien neuf fois sur dix. Par exemple, je dors. Et au milieu de la nuit, je me réveille avec une envie de pisser. Quand ça arrive, je suis toujours confronté à l’éternel dilemme. Quand je vais aux toilettes, j’allume la lumière et je me réveille ? Ou je laisse la lumière éteinte et je me chie dessus ? Je ne sais jamais quoi choisir. Mais maintenant, je laisse la lumière éteinte. Quand je vais aux toilettes, je me parle avec l’accent russe. Ça a l’air fou, mais ça me rassure. J’ai l’impression d’être le truc le plus dangereux de la nuit. À trois heures du matin, pieds nus, vers les toilettes : “Oui. Ce grand bonhomme doit faire pipi. Pas de problèmes. C’est l’heure du petit coin.” Ça me rassure, comme si le monstre sous mon lit allait se dire : “Il est russe ?” J’ai réalisé un truc avec cet accent. Les filles, vous devez toutes apprendre à le faire. On lit tout le temps des histoires. Je parle à mes amies, aux membres de ma famille, les femmes sont constamment harcelées. Les femmes sont des êtres vulnérables. Dans la rue, les hommes les sifflent. Au travail, elles se font peloter. Comme si on avait tous les droits sur elles. On peut pas résoudre ça en deux secondes, mais en apprenant l’accent russe, la moitié de ces problèmes disparaîtrait. Quand vous êtes dans une situation délicate. Quand vous attendez qu’on vous serve au bar. Un type lourd commence à danser derrière vous. “Hé, ça va ? Tu veux danser ?” “Non, merci. Je prends juste un verre. Je jeux ” “Allez, danse avec moi.” “Je ne veux pas danser, merci. J’attends mes amis. C’est bon.” “Allez. Je sais que tu me veux Tu sais que je te veux Je sais que tu me veux” “Je ne veux pas danser avec toi, laisse-moi.” “T’es pas obligée de faire ta pute !” Quand ça arrive, n’ayez pas peur. Dégainez votre accent russe et achevez-le. Dès qu’il dit : “Fais pas ta pute !” Dites : “Je te montre comment je fais la pute ?” Fini. Il dessoûle et il part. Utilisez-le pour tout. Tout. Au travail, dans la rue, chez vous. Pas que dans des cas critiques, ça peut être une petite irritation. Quand vous essayez de dormir dans votre lit, mais vous n’y arrivez pas à cause de ce petit lapin excité à côté qui se frotte. Vous connaissez ce genre de nuits. Tout le monde ici connaît ce genre de nuits. Vous êtes claquée, vous voulez juste vous endormir. Et il est juste derrière vous. “Chérie. Chérie. Chérie. Chérie.” “Quoi ?” “Tu dors ?” “Oui, j’essaie. Qu’est-ce que tu veux ?” “J’ai envie de toi, chérie. J’ai eu envie de toi toute la nuit. Oh, j’ai tellement envie de toi. Tu es tellement belle. Cette chemise de nuit et ces bigoudis. J’ai tellement envie de toi.” “Oh, chéri. Merci de me trouver belle même si j’ai mes bigoudis, mais, s’il te plaît, on peut en parler demain ? Je suis crevée. Pas toi ?” “Je ne suis jamais crevé pour toi. J’ai envie de toi maintenant.” “Oh, je t’en prie. On fait ça demain. Je suis morte. Je veux juste dormir.” “Vas-y, tu peux dormir. Ça ne me dérange pas.” “Non, je ne vais pas jeux ” Franchement les filles, les hommes sont chelous. Je m’excuse au nom de tous les hommes, car on est de vrais dégueus. Chacun d’entre nous. “Je ne vais pas dormir. C’est quoi ton problème ? Qu’est-ce qu’il t’arrive ?” “J’ai envie de toi, c’est grave ?” “Je suis crevée.” “Après le spectacle, tu as dit : ‘C’était cool, on s’est amusés.’ En voiture, tu as dit : ‘J’ai hâte de te faire plaisir.'” “Je sais, et j’en avais envie. Mais après, je suis allée me coucher. Je ne m’étais pas rendu compte que j’étais crevée. Je te promets que jeux ” “Tu me fais tout le temps ça. Je suis censé faire quoi ? Tu sais à quel point c’est douloureux d’avoir les bourses pleines ? Je suis censé faire quoi maintenant ?” J’adore comment les mecs parlent des érections comme si elles n’étaient pas reprises en magasin.



Remonter