PUB





TOUCHES:

Meilleur Zombie Baseball Aventure, Meilleur Zombie Baseball Aventure jeux, Jeux de Meilleur Zombie Baseball Aventure en ligne, Jeux de Meilleur Zombie Baseball Aventure gratuits en ligne

Quoi ? Moi ? Sancros qui, entre nous, ne sont pas admis dans les chambres. Ce qui aurait posé un nd problème. Tenez, allez-y de ma part. Très bien pour les jeunes. Ils acceptent les animaux de compagnie. Tom soupire. Merci. Viens, on s’en va. Jamais vu ça. Animaux de compagnie, il s’est vu, le pingouin ? Héron, c’est plutôt un héron. Les pingouins, c’est plus petit et un peu plus radio Comme toi. Oui, costaud. C’est ça. C’est encore loin, ton auberge ? Non, je crois que c’est juste là. Sonnette grognements J’arrive ! Oui ? Ah, bonjour, madame. Nous cherchons un lit pour dormir. Enfin, plutôt deux. Entrez, les enfants. Fait froid. Et je suis à peine habillée. Mais je crois que je ne suis pas la seule. Vous aussi, vous êtes radio À poil, oui, je sais. Attendez, je vais arranger ça, moi. Cri effrayé Grincements Cri de dégoût Passez-moi ça, ce sera plus correct. Une robe ? De chambre. Oui, c’était celle de mon défunt mari. Feu M. Galantine. Ah, c’est votre mari, là ? C’était, oui. Il adorait les lapins ! En général, les sangliers aiment les lapins, pas vrai, Tom ? Oui, ça va. Il s’occupait tout spécialement des lapins pour le prince. Quand vous dites “s’occupait”, c’est-à-dire ? Il les bichonnait, il les nourrissait, fallait voir comme ils étaient gras ! Ah oui. Là ! Habillé, c’est quand même mieux, hein, oui ? Oui. Au fait, connaîtriez-vous cette personne ? C’est ma maman. Non, on dirait une ancienne princesse d’ici, d’avant mon temps. Maintenant, petite collation de bienvenue. Ah ! Y a pas à dire, elle est bonne. Encore un peu de potée ? Comme disait mon cher Vladu : “lapin bien nourri, “lapin épanoui”. Elle rit. Petits cris des fouines Grognements La dernière louche, M. Tom ? La dernière. Claquement des talons Ça me fait plaisir, M. Tom ! Ils sont là, mademoiselle. Quels sont les ordres de Son Altesse ? Les ordres sont de ne rien faire, chef Le Fur. Votre action : ne rien faire du tout. Allez, une dernière part de Prinz Torte, M. Tomi. Oui, hein ? Non, non, vraiment. Je vais éclater. Merci beaucoup, Mme Galantine. Appelez-moi Rosetta. Hein ? Elle rit. Vous venez pour le festival de Carne, je suppose ? C’est quoi, le festival de Carne ? Vous ne savez pas ? Tous les ans, à cette saison, les Loncros se retrouvent à Wolfenberg. Hein ? Les Loncros ? Loncros, festival de Carne. Carnassiers, oui. Ils viennent se mesurer aux loups de Wolfenberg au cours de la grande chasse. La grande chasse ? Pour les chasseurs, c’est amusant. Chasser, manger, chasser, magnifique. Fantastique, oui, j’imagine. Loulou ! Quoi ? Je vais monter me cacher. Me coucher ! J’arrive, j’arrive. Moi, j’arrête de manger. Hop ! Lapin dodu, lapin foutu. C’est bien, allez dormir, mes petits. Je dois préparer la choucroute. Loncros, carnage de Sancros. Qu’est-on venus faire ici ? Demain, petite choucroute ! Pitié, mais pitié ! Tom soupire. Où es-tu, mon pays des lapins ? Musique intrigante Grincements Pipi, pipi. Vite, vite ! Oh, pardon ! Excusez-moi, désolé. La veuve Galantine chantonne. Petit cri d’admiration Oh là là ! Dis donc radio Ronflements Hé ! Debout, mes gaillards.



Remonter