PUB





TOUCHES:

Meilleur Tiny Football, Meilleur Tiny Football jeux, Jeux de Meilleur Tiny Football en ligne, Jeux de Meilleur Tiny Football gratuits en ligne

u veux laver plus blanc, soit. Mais moi, j’y laisserai pas ma peau. Si vous ne me laissez pas faire ici, j’irai appeler ailleurs. Désolé, Raj. Tu es plein de bonnes intentions. Mais c’est comme ça. Toi aussi, tu renonces ? Ils veulent récupérer le fric. Pas trop serré ? Non, ça va. Juste à point. Tu les as entendus. Ils ont infiltré la police. Sitôt fini, on te délivre. Plus tard, on en rigolera. Merci. Bon. Et en attendant ? On attend Socrate. Peut-on vous aider ? Il faut quelqu’un à l’intérieur et à l’extérieur. On va planquer. Ce sera une grande première. La police m’envoie identifier le corps de mon frère. Quel nom, votre frère ? Thomas Thomas. Plaît-il ? Tom Thomas. Moi, c’est Tim Thomas. Sans déconner ? C’est rigolo. Il fait quoi ? Il est jeux couché. S’il remue, tu appelles. Tu vas nous trouver ce pognon. Hein, mon toutou ? Ecoute, Socrate, tu les connais, ils sont méchants. Ils vont nous tuer. Cherche ! T’es d’accord ? Non. Merde ! Je pense aux locataires du . Quelle fin ! C’étaient des connards. A ce compte-là, il faudrait éliminer la moitié de L.A. La moitié du monde ! Et tous mes collègues. J’avais jamais vu de gens assassinés. Plus vite vous regardez, mieux c’est. C’est une femme. Ces cons de l’équipe de jour ! Il faut l’appeler. Elle va pas être jouasse. J’espère que c’est toi, De Salvo. Tu as l’argent ? Quoi ? Qui l’a piqué ? Un chien qui a piqué le blé ? Tue-le, alors. Impossible parce qu’il a enterré l’argent ? C’est trop bête pour que j’aille l’inventer. De Salvo ? Un cauchemar ! Tu vas te taire ? Je me fous des skins et du chien ! Je me fous de tout le reste ! Occupe-toi du blé ! T’en ferais quoi, de l’argent ? Je ne sais pas. Moi, je partirais. N’importe où jeux Du moment que c’est classe. J’achèterais un loft à Soho. Je veux du sincère, du bien décadent. Arrête ! Pas de chichis. C’est malsain. Tu m’intrigues. Tu cafteras pas ? Parole de scout. Une fourrure. Je suis outré, Mlle May ! La gauchiste végétarienne, l’écolo-artiste-bohème, oserait immoler l’innocence à poil long sur l’autel de la haute couture ! C’est du vice, hein ? Impossible à porter. Je me la ferais voler. Je la mettrais chez moi. Je poserais devant la glace. Comme quand j’étais petite. Je vais leur raconter ma ère journée en Amérique. Mais raconter quoi ? Qu’il y a eu des morts ? Que mon neveu m’a ligoté ? Et qu’un chien m’a volé mon sac ? Il est sorti ! Il est là. C’est bien. Voilà. Je l’ai. Bravo. Par ici la bonne soupe. Ma de glacière ! Où est ce de clebs ? Reste. Vic risque d’appeler. Curieux bruit ! C’est quoi ? Un combat de pits. C’est interdit ! Va leur dire. Lâche-le ! Le voilà. Police ! Restez où vous êtes ! Les mains en l’air ! En l’air, on vous dit ! Y a des jours, on devrait rester couché. Jamais on m’avait menottée ni arrêtée. Menotté, moi, oui. Arrêté, non. Tu pourrais m’aider. Tu me fais marrer. C’est le chien qui va te mettre en cage. Je vais t’aider, mais c’est bien parce que t’es mignon. C’est quoi ? Du foie. Ils les affament avant le combat. J’en ai vu un autre. Allons le chercher. Gaffe aux chiens qui bavent.



Remonter