PUB





TOUCHES:

Meilleur Soupe De Légumes D’Hiver Aventure, Meilleur Soupe De Légumes D’Hiver Aventure jeux, Jeux de Meilleur Soupe De Légumes D’Hiver Aventure en ligne, Jeux de Meilleur Soupe De Légumes D’Hiver Aventure gratuits en ligne

D’accord. Je suis impuissant. Vous êtes quoi? lmpuissant. Vraiment? Oui. Je veux dire– Je ne peux pas– Je n’ai aucune érection… en présence d’une autre personne. Donc, à toutes fins utiles, je suis impuissant. Et ça vous embête? Ça vous met mal à l’aise? D’ordinaire, non. Non– Oui– Oui, je suis mal à l’aise. Pas de la même façon que vous l’êtes, cependant. Moi? Vous me croyez mal à l’aise? Eh bien– Je vous observe. Je vous regardais manger. Je vous regardais parler. Je vous regardais bouger, et j’ai– J’ai vu une personne três consciente… des regards posés sur elle. Vous savez, mon thérapeute– Vous êtes en thérapie? Pas vous? Non. Je ne le suis pas. Mon analyse a été un échec minable. Alors, vous n’y croyez pas? J’y crois pour certains. Je ne sais pas. C’était ridicule pour moi. J’étais encore plus confus. J’en ai dégagé une théorie. ll ne faut jamais chercher conseil chez qui ne vous connaît pas intimement. Je connais mon thérapeute intimement. Vous avez fait l’amour avec lui? Non! Oh, je regrette– C’est ce que je voulais dire. Quelqu’un avec qui on a couché. Je ne comprends pas. Je veux dire, comment le sauriez-vous? Je veux dire, vous savez. Comment– Je n’ai pas toujours été impuissant. Bon, voyons voir. Vous disiez– Vous dites qu’on ne peut prendre l’avis… de quelqu’un avec qui on n’a pas couché. C’est ça? Pour l’essentiel. Bon. Nous n’avons pas couché ensemble. Pas vrai? Non. Donc, à votre avis… je ne devrais pas suivre votre avis. Je ne le ferais pas. Vous ne le feriez pas. D’accord. Conduis prudemment. Oui, bien sûr. Comment a été votre week-end? Assez bien. Vous avez parlé à John au sujet de votre hôte? Notre hôte? L’ami de John qui s’est installé chez vous. Oui. Je veux dire– ll s’est révélé plutôt intéressant. Je m’attendais à une copie conforme de John. Comme ils ont fréquenté la même école et tout. Se rappelant leurs cuites… et parlant un langage codé– ll s’est révélé… plutôt fascinant. ll est vaguement artiste… mais bien. ll est toujours chez vous? ll est parti. Alors, d’oû est-il? Je ne sais pas. ll a vécu à New York et à Philadelphie. Je pense qu’il voyage beaucoup. Ça doit être chouette. Alors, iI est comment? Dans le genre de John? Non. Je pense que John ne l’aime plus. ll dit qu’il est devenu plutôt étrange. L’est-il? Étrange, je veux dire. Disons que si je le voyais dans la rue, je serais portée à le penser. Lui ayant parlé, je dirais qu’il est plutôt inusité. De quoi il a l’air? Pourquoi? Je demande de quoi il a l’air. Pour lui courir après? Du calme. Je m’enquérais de son allure. D’ailleurs… même si je décidais de baiser avec lui à mort… je vois pas en quoi ça te regarde? Pourquoi il faut que tu le dises? Dire quoi? Tu sais quoi. Tu le dis que pour m’irriter. Non, parce que c’est descriptif. ll ne me semble pas qu’il marcherait dans ce genre de truc. Ann, tu me sous-estimes toujours. Je me demande pourquoi. Je crois que tu as peur de nous réunir. Tu as peur que je le séduise. Je t’assure qu’il n’est pas ton genre. Mon genre? Comment sais-tu quel est mon genre? J’ai une assez bonne idée.



Remonter