PUB





TOUCHES:

Meilleur Marathon De Doom Aventure, Meilleur Marathon De Doom Aventure jeux, Jeux de Meilleur Marathon De Doom Aventure en ligne, Jeux de Meilleur Marathon De Doom Aventure gratuits en ligne

Relax, Max. J’ai un truc à déposer. J’ai des responsabilités, moi. Maman t’a dit de nous ramener tout droit à la maison. Elle est bien bonne, Félix, mais… maman et papa sont à Las Vegas. Pas moi. Si tu bouges d’ici, je jure devant Dieu… que je mettrai un serpent venimeux dans ton lit. Connard ! Ça m’étonnerait qu’on arrive à finir dans les délais. Il va falloir retarder le chantier d’une bonne semaine. Au minimum. On a un tas de trucs à ranger. Je vous tiens au courant. Oh, la la ! Vise un peu ça ! On fait la course ? Vite ! Dans dix secondes, tout saute ! Grouille-toi ! Dix… Neuf… Huit… Sept… Je flambe ! Ça brûle ! Ça va ? Mes gars y travaillent, jour et nuit. Que puis-je faire pour vous ? Donnez ça à Samuels. Il est dehors, dans la remorque. Merci. Bien reçu. Ordinateurs , , . Prêts. Activation de la turbo-fusée. Envoyez l’énergie radioactive ! Profondeur ? L’aiguille indique Prêt à sortir le périscope ? Prêt à sortir le périscope. On a une fuite ! Urgence ! Qu’est-ce qu’on fait ? Réduisez l’oxygène ! Ça, alors ! Attention ! C’est froid. Regarde ! Il est froid, lui aussi. Il est mort ? Débarrasse-moi de ce truc ! On a vu un truc en métal s’ouvrir et y avait un mort dedans ! La ferme ! Je te jure ! Il était glacé. Il m’a agrippé et il m’a pris mon blouson ! Si j’avais froid, moi aussi je te prendrais sûrement ton blouson. La ferme ! Vous êtes des minables ! Vos gueules ! C’est moi le boss dans cette voiture ! C’est moi ! Et le boss dit : “Vos gueules !” Tu n’as jamais inventé une aussi belle excuse pour avoir perdu ton blouson. Ce serait une super excuse, mais c’est la vérité. Il y avait un type congelé ! Moi aussi, je l’ai vu, madame Cooper. Je l’ai vu ! Ce monsieur avait sûrement ses raisons d’être là. Mange ! Je… voudrais… Richmond … … … s’il vous plait. Comment ? Richmond. — —– S’il vous plait, je voudrais… parler à… Harry Finley, Harry… Harry Finley, s’il vous plait. Il manque chiffres. Il faut chiffres. Vous n’en avez que . LES AILES DE LA LIBERTE Bigre ! Je regrette, mais cette personne n’est pas ici. Dans ce cas, il faut que je parle à un responsable. Désolé, je ne peux pas vous laisser entrer. Il n’en est pas question ! Je sais ce que vous devez penser de moi. Je ne me laisserais pas entrer, si j’étais vous. Je regrette, mais je vous demande de partir. Je suis le capitaine Daniel McCormick. Matricule ——– Je connais votre nom. Vous êtes un petit gars sympathique… mais si vous ne faites pas venir votre supérieur pour que je lui parle… je veillerai à ce que vous finissiez votre carrière comme planton ! C’est compris ? Il était enregistré sous le nom de Projet B, comme Buford ? Oui, monsieur, c’était le nom… du poulet. Le premier cobaye de Finley ? C’est exact. Vous vous êtes réveillé hier dans l’entrepôt que nous démolissons ? Je sais que ça a l’air dingue, mais… A peine. Qui était votre officier supérieur ? Boyle. Le commandant David E. Boyle. Je suis allé là où habitait Harry, mais c’est devenu un supermarché. Je vois. Nous ne conservons pas d’archives aussi anciennes…



Remonter