PUB





TOUCHES:

Meilleur La Course De Traineaux, Meilleur La Course De Traineaux jeux, Jeux de Meilleur La Course De Traineaux en ligne, Jeux de Meilleur La Course De Traineaux gratuits en ligne

Mes globules blancs sont infectes. Il faut vous en rendre compte maintenant. Ce n’est pas de la rigolade. Carrement pas. He, les gars. Marc, venez me voir a la pause. C’est pour me virer ? Non. Je compte sur vous ? Marc ! Attendez. Vous voulez bien me suivre ? C’est un tribunal ? Voila, Marc. Toni et vos collegues m’ont parle d’un projet. Ils m’ont demande s’ils pouvaient vous donner des jours de RTT afin que vous puissiez vous occuper de votre fils. J’ai accepte. Mais vos collegues n’ont pas voulu en rester la. Ils en ont parle aux autres salaries. Un elan de solidarite s’est cree dans l’imprimerie. Un jour ou deux de RTT, ce n’est pas grand-chose pour nous. Mais toi, tu jeux Tu le sentiras. On a collecte jours. Ce qui te fera environ mois pour rester aux cotes de Remy. -Je ne peux pas accepter. -On t’interdit de refuser. La maladie de Remy, ca nous concerne tous. On n’allait pas rester la a te regarder devant ta machine. On n’est pas des sauvages. -Tu pourras t’occuper de Remy sans penser aux horaires, au salaire ou a la Secu. Allez. Viens. -Merci. -Tu n’es pas tout seul. On est avec toi. OK ? , vous etes fous, les gars. Merci. . Merci, les gars. Merci. Waouh la vache ! Donc, tu peux rester avec moi ? -Oui. -Tu devras rembourser les RTT ? -Non. C’est encore plus la classe. -Je vais te refaire des tartes. -Oh. Lisa ! Ma mere. Tu crois qu’elle nous a vus ? Tu ne lui as pas dit ? Tu es fou ? J’y vais. Je t’appelle ce soir. Qu’est-ce que tu fous la ? -C’est qui ? Personne. -Tu lui donnes toujours la main ? -Je ne lui donnais pas la main. Quoi ? Rien. Je te regarde. C’est important, ce garcon ? -Maman jeux -Tu peux me parler. J’ai ete ado. -Ca fait longtemps que je ne peux plus te parler. -Ah bon ? Ben, je ne sais pas. Je crois. Quand je ne le vois pas pendant une journee, je panique. Ca veut dire que c’est important ? Aucun doute. Pourquoi tu es venue me chercher ? C’est Remy ? On a vu le Dr Maillot. Ton frere doit retourner en chambre sterile. Les doses de chimio seront plus fortes. C’est le dernier recours. Et si ca ne marche pas ? Le nouveau traitement commence lundi. Maillot nous a autorises a prendre Remy avec nous ce week-end. Avec papa, on voudrait que jeux le week-end soit beau. D’accord ? D’accord. Ma petite cherie. Allez. On s’arrache. A lundi, Vera. -Ca va me faire des vacances. -Et a moi. -On dirait un vieux couple. -On se prend en photo ? C’est bien parce que c’est toi. Allez. -A lundi. -Oui. Bon week-end. -Qu’est-ce qui se passe ? -Rien. J’en ai marre de ce boulot. C’est tout. -J’ai mon CDI dans deux semaines. -Vous ne vendez plus la maison ? On ne sait pas encore. Il y a Faucon. Il faut aller lui parler. Vas-y. -Je le connais a peine. Il arrive. -Bonjour. -Monsieur Faucon. -Il fait beau. -C’est ce qu’on se disait. Pourvu que ca dure. -Salut, beau gosse. -Salut, Remy. -Je vais te presenter a ma mere. -Tout de suite ? Ben, oui. Bonjour, jeune homme. -Photo ! -Ah. Tu me regardes ? Tu te tournes ? Voila. Oh. Il a fait la photo. Toni ! Quoi ? Hors-jeu. Tu rigoles ? -Tu veux un carton ? -Ah. D’accord. Pire que ton pere. -Tu te caches ? -Non. Ce n’est pas ca. J’aimerais tant que cette journee ne se termine jamais. Vous savez, madame, j’ai eu la meme maladie que Remy. -Oui. Lisa m’en a parle. Je voulais vous dire jeux J’ai ete fois en chambre sterile. Sofiane ? Merci. Claire ? Ou est Marc ? Je ne sais pas. Marc ? Qu’est-ce que tu fais la ? Tout le monde te cherche. Je n’arrive pas a leur parler. A les regarder en face. Ce qu’ils m’ont donne, c’est tellement jeux Tu comprends ? -Mmm. La seule maniere de les remercier, ce serait que Remy guerisse. On ne va pas baisser les bras. Pas maintenant. A chaque fois, on s’en est sortis. Il faut y croire. Remy a tellement de force en lui. -Toi aussi. Vous etes la. Je ne vais pas m’occuper seul des invites. Ce n’est pas le moment de faire l’amour. On arrive. Je les ai retrouves.



Remonter