PUB





TOUCHES:

Mario Rapide Camion, Mario Rapide Camion jeux, Jeux de Mario Rapide Camion en ligne, Jeux de Mario Rapide Camion gratuits en ligne

C’était beaucoup pour moi. Mais c’était son prix. Il a donc travaillé dessus et me les a envoyés. Il était très gentil. Un jour, oû je lui ai reparlé, je lui ai dit qu’il serait intéressant de le filmer pendant qu’il travaillait. Il m’a dit non. Quand je dessine, je suis tout seul. Je savais ce qu’il voulait dire. Si on avait voulu me filmer alors que je prenais des photos, j’aurais également refusé, car c’est une affaire privée. Pour ce travail, il me fallait un vrai silence, une vraie intimité. Puis j’ai réalisé cette série de doubles expositions. J’exposais deux fois les négatifs. Je mettais des marques sur le sol et le mur. Parfois, ça se voit sur la photo. Ça m’aidait à savoir oû me mettre. Je faisais ça bien parce qu’on me demandait si j’avais un frère jumeau. Je pensais: “Ce serait intéressant d’avoir un frère jumeau”. Mais je n’en avais pas. Parfois, je sous-exposais toute une pellicule, et j’obtenais donc des clichés de qualité très inférieure, et je prenais de la peinture à I’huile ou des crayons pour les rendre jolis. Et je me débrouillais bien. Ça donne un air romantique, et bien sûr érotique. Tu m’as demandé et je t’ai dit que je voulais faire mon propre documentaire, parce que je me considère comme un cinéaste, dans un sens, parce que j’ai fait deux films. Mais suis-je un cinéaste? En ans, j’ai fait deux films. J’ai passé plus de temps à regarder la télévision, je suis donc plus “téléphage” que cinéaste. Alors, étant donné que je n’ai rien fait jeux pendant ans, tu arrives et tu dis: “Peter, “ça peut être une bonne idée parce que tu es intéressant, “et les gens veulent savoir. ” Alors, j’ai dit oui. Fais-le, parce que je me suis prouvé que je ne I’ai pas fait. Le plus dingue Je I’ai interviewé et plus tard, j’ai fait un dessin de lui assez gigantesque, qui est en trois parties. C’est un triptyque. On a fait I’interview un samedi après-midi à Soho. A I’époque, Soho n’était qu’une masse d’entrepôts. Il n’y avait rien de commercial. C’était dans un grand loft, très peu meublé. Je n’avais jamais vu d’espace aussi brut, et aussi grand. Et dès qu’on s’est mis à parler, j’ai su qu’un ou deux mots de ma part suffiraient amplement. Je n’avais pas à poser de questions. Il fallait simplement que j’aie une bonne idée d’oû il voulait aller et que je lui donne cette énergie. De toutes les interviews de stars du porno que j’ai faites, elle demeure ma préférée, parce que c’est la plus particulière et c’est la plus dingue. Et je dis dingue dans tous les sens du terme. Vous voyez, c’est carrément dingue ou c’est merveilleusement dingue. Peu importe. Dingue. C’était idée philosophique sur idée philosophique. C’était très vaniteux, tout en étant très humain dans la vanité, parce qu’il présentait aussi des idées du genre jeux Les jeunes hommes ne devraient pas faire la guerre, seulement les plus de ans, parce qu’après tout, ils sont finis de toute façon. Les gens croient qu’il faut des châtiments, des armes, qu’il faut faire usage de la force, et c’est Ià qu’intervient le mâle idiot. Il va à la guerre, et tue. Pourquoi? Je ne crois pas devoir



Remonter