PUB





TOUCHES:

Mario De basket-ball, Mario De basket-ball jeux, Jeux de Mario De basket-ball en ligne, Jeux de Mario De basket-ball gratuits en ligne

Dégage ! On y va ! Laisse tomber ! Laisse tomber ! Tu m’entends ? Ici McNally. On va avoir besoin d’aide pour sortir de cette prison. Surveillante ? Sergent Oliver Shaw. Dîtes moi ce qu’il se passe. Les détenues sont un peu agitées. Elles sont agitées ? Mais j’ordonne un bouclage général. Et après quoi ? Après on laisse les détenues se fixer avant d’entrer. Et si elles se fixent pas ? Une émeute c’est comme une bougie sous verre. Finalement à court d’oxygène elle s’éteint. Si on entre les armes au poing, on rajoute de l’oxygène. Si vous voulez bien m’excuser jeux Qu’est-ce qu’on fait ? On doit attendre. On a pas autorité dans cette prison. Ils mènent la danse. On peut quand même s’appuyer sur eux. Tu peux voir si c’est profond ? Je peux pas. Il y a trop de sang. On doit aller à l’infirmerie. Il y a une infirmière là-bas. La prison est officiellement verrouillée jeux Je te connais. Tu sortais avec ce dealer qui dirigeait les faucheuses. Il y a deux ans, un certain Cuddy. Comme je t’ai dit, je pense que tu me confonds avec quelqu’un d’autre. Je me souviens m’être dit, “Que fait cette petite rouquine blanche avec un bâtard comme lui ?” C’était des personnes brutales. Si tu le dis. Très bien, allons à l’infirmerie. Trois, deux. Tout est bouclé. On doit sortir d’ici. Cette porte est ouverte. Non, non. On descend pas là. Ça mène au sous-sol. Ça traverse toute la prison et ça arrive de l’autre coté juste devant le bureau de la surveillante, et un garde pourra nous faire sortir. Je le jure. Sauf si vous voulez rester ici. Éloigne toi de moi ! D’accord, allez. Allez. Tu es sûre que ça mène quelque part ? Je suis déjà venue ici. Ah oui ? Tu sors et parcours la prison souvent ? Je sors un peu. Les gardes me traitent un peu différemment. Tant mieux pour toi. Pas besoin d’être désagréable. C’est pas le cas. Je pensais que quand tu étais en prison, tu étais en prison. Eh bien, tout est relatif. Et maintenant, grosse maligne ? Y’a quelqu’un ? McNally ? Ici Peck. Je suis coincée dans une cellule. Quelqu’un peut m’aider ? Peck, c’est moi.



Remonter