PUB





TOUCHES:

Mafia – Le Traître, Mafia – Le Traître jeux, Jeux de Mafia – Le Traître en ligne, Jeux de Mafia – Le Traître gratuits en ligne

C’est tout ce qu’il vous a laissé ? Une paire de bottes ? Je lui retirais quand il s’asseyait jeux sur le lit le soir. Il disait “Fiston, l’homme de la maison se doit d’avoir une paire de bottes parce qu’il va en botter des fesses.” Puis il a dit “Fiston, viendront des moments où la seule chose dont tu pourras être fier c’est d’être un homme. Porte des bottes pour signaler que tu arrives et serre les poings pour montrer que tu ne rigoles pas.” Mon père était un type épatant. Hal est timide au premier abord mais après on ne peut plus l’arrêter. Vous travaillez dans quoi fiston ? Je suis sur le point d’entrer dans le commerce des céréales. Mon père n’était pas un aristocrate millionnaire mais il avait des amis très importants. Des gens très influents à leur manière. Un d’eux me tannait pour accepter un poste dans une compagnie de pétrole au Texas jeux Papa et moi on a trouvé à Hal une place pour récolter le blé. J’ai décidé de commencer en bas de l’échelle. Je remercie Alan et son vieux jeux son vieux père de me donner cette chance. Tout jeune homme qui arrive en ville doit être très sociable. Ce serait bien s’il devenait membre du countryclub et jouait au golf ! Il ne pourra pas se le permettre. L’équipe de bowling est une bande de chahuteurs. Il y a un cours sur la Bible pour jeunes hommes à l’église baptiste. J’ai appris quelque chose aujourd’hui. Vient un moment dans la vie d’un homme où il doit arrêter de rouler comme une boule de flipper. Une petite ville comme celleci est peutêtre jeux l’endroit pour s’installer. Là où les gens prennent les choses tranquillement et sont sincères. Désolé. Des pastèques ! Une journée comme celleci me rappelle quand j’étais jeune fille. Des souvenirs enfouis dans ma mémoire depuis bien longtemps. Helen. Flo, tu ne mesureras jamais ce que c’est de vous avoir à côté. De regarder tes deux filles grandir. Ça a facilité les choses. Où ils sont passés tous ? Tu ne te rappelles plus Flo ? Aux piqueniques tout le monde disparaît. Regarde ce coucher de soleil Howard. C’est vrai que c’est très beau. Comme si la journée ne voulait pas se terminer. Comme si elle se préparait à une immense bagarre. Qu’elle allait mettre le feu à la planète entière pour empêcher la nuit de venir la surprendre. Eh petite ! Mais c’est moi ! J’ai posé comme modèle une fois. Comme ça. J’ai dû poser devant toute une classe presque nu. J’admire les gens qui ont des dons artistiques. J’aime bien dessiner, c’est tout. Les gens qui dessinent, qui lisent des livres, qui écoutent jeux de la bonne musique. Je suis déjà sortie avec une fille qui lisait. Elle est devenue membre du Club du Livre Du Mois. Ils la faisaient lire sans arrêt. Elle n’avait pas fini un livre qu’elle devait passer à un autre. L’été dernier j’ai retenu tous les sonnets de Shakespeare. C’est vrai ? Tu penses à ton père, n’estce pas ? Je pensais à quel point il sera impressionné quand il lira que tu as été élue Reine de Neewollah. Je n’ai pas encore été choisie. Et puis je suis sûr qu’il trouve ça complètement stupide. Non, tu ne le connais pas. Il a toujours été impressionné



Remonter