PUB





TOUCHES:

Mad Men Meilleur Course, Mad Men Meilleur Course jeux, Jeux de Mad Men Meilleur Course en ligne, Jeux de Mad Men Meilleur Course gratuits en ligne

maisons d’où ils avaient expulsé les Allemands. Ils fanfaronnaient en livrées raffinées et se gavaient de repas trois fois plus gros que ce qu’ils permettaient aux Allemands. Lorsque les Allemands s’entendaient dire que leurs petites rations étaient nécessaires, parce que la nourriture manquait, ils pensaient naturellement, que soit on leur mentait, soit considéraient les alliés comme des êtres inhumains qui prenaient la part du lion sur les rares provisions, pendant qu’eux et leurs enfants mouraient de faim. Alors même que le chœur des critiques sur le traitement sadique de l’Allemagne augmentait, un cauchemar aux proportions presque incroyables était en cours derrière le rideau de fer. NETTOYAGE ETHNIQUE Winston Churchill Peu importe les cinq ou plus millions d’Allemands. Staline s’en occupera.” D’un geste de la main et une bouffée de son cigare le Premier Ministre britannique ainsi tolérait l’un des plus grands massacres de l’histoire de l’humanité. Avec l’accord conclu à Yalta, puis légalisé à Potsdam, l’Union Soviétique avala de vastes morceaux de territoires allemands et polonais à l’Est. En retour, la Pologne elle-même dévorait de vastes étendues de l’ancien Reich à l’Ouest, y compris une grande partie de la Prusse, de la Poméranie et la province de Silésie extrêmement riche et industrialisée. Malgré les assurances solennelles des dirigeants alliés que les expulsions massives seraient conduites de manière ”ordonnées et humaines”, le fracassement du verre et l’éclatement des portes étaient généralement les premiers bruits que les victimes entendaient, bientôt suivis par des cris furieux pour leur signifier de quitter leur maison dans les trente, dix et voire cinq minutes. Ainsi, par dizaines, vingtaines, par centaines et milliers, les Allemands sans-abri commençaient maintenant leur pénible marche vers l’Ouest sans objectif clair en tête. Sauf pour les personnes valides détenues comme esclaves et les jeunes filles retenues pour le e, environ onze millions de ”randonneurs” prirent les routes. Ainsi commença la plus grande marche de la mort de l’histoire. Un témoin Alors qu’ils quittaient la ville dans une procession sans fin, des soldats polonais leur tombaient dessus, les battant et les flagellant dans une rage aveugle. Volant tout ce qu’ils possédaient et les dépouillant littéralement de leurs derniers biens, ces pauvres créatures se traînaient dans le vent et la pluie, sans toit ni abri au-dessus de leurs têtes, ne sachant pas où ils trouveraient une nouvelle demeure. Parmi les quelque onze millions de victimes jetées violemment hors de leurs foyers en Allemagne de l’Est, on estime que deux millions, principalement des femmes et des enfants, périrent. Tout aussi horrible bien que moins bien connu est que près d’un million d’Allemands sont morts durant des expulsions similaires en Tchécoslovaquie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie et en Yougoslavie. En outre, on estime que quatre millions d’Allemands de souche de plus furent envoyés à l’Est en Union Soviétique où les chances de survie en tant qu’esclave étaient



Remonter