PUB





TOUCHES:

Le Vol De La Vitesse Des Voitures, Le Vol De La Vitesse Des Voitures jeux, Jeux de Le Vol De La Vitesse Des Voitures en ligne, Jeux de Le Vol De La Vitesse Des Voitures gratuits en ligne

J’espérais poser des questions.Sur la mère de M. Forrest.Elle ne peut rien vous dire.Mme Forrest est très âgée.Elle est invalide,elle ne reçoit personne.Votre secrétaire me l’a dit.Mais je lui ai parlé.Brièvement, au téléphone.Si vous m’accompagnez,j’essaieraide répondre à vos questions.Nous partons. Jeb a promis de dormir.Le médicament est sur la table.Il se comporte comme Janet.J’ai eu peur.Ils enterrentles fils du téléphone.On ne m’accusera pasen cas d’orage.Nul ne vous accuse.Si, Jeb.Alors que j’ai réussià joindre la mère de M. Forrest.Ils pouvaient le prévenir.Ils étaient plus près que nous.Inutile de ruminer tout ça.Oui, sans doute.Je ne l’ai jamais remerciéde m’avoir sauvé,mais je ne souhaitais passa mort.Vous pouvez y aller.Les paroles de Jasonvous choquent ?Un peu.Ce sont les séquellesde sa blessure.Il était très attaché à Robert.Non merci.Cette maison de pierre,c’est un ancien fort ?Oui.Il date de environ.Sans fenêtre.A cause des Indiens ?Robert aimait s’y réfugierquand il voulait être seul.Il appelait çason arsenal à idées.Je pourrai y faire un tour ?Certainement.J’essaierai de trouveroù Robert a mis la clé.Occupezvous de M. O’Malley.Bon voyage ?Apportezmoi ma mallette.Alors, cette biographie ?J’ai écrit trois mots.Mme Forrestvous aidera à avancer.Excusezmoi un instant.Pourquoi ne m’avezvous paslaissé les clés ?J’hésite encore.Vous plaisantez.Merci.C’est son plus beau discours.Certes, il manque son aura,son charisme qui renforçaitchacune de ses idéeset les gravaitdans la tête de gens.Nul ne pouvait lui résister.Vous êtes doué, vous aussi.Vous devriez fairede la politique.Mon travail s’achève bientôt.Si vous connaissezquelque chose à New York.G.W. & P. Auraient besoind’un homme comme vous.Que fontils ?C’est une agence de publicité.Ils créent des oui massif.Si vous voulez donnerune bonne image de quelqu’un,Mme Forrest, par exemple.G.W. & P. Diffusera des articlesdans la presse pour direque c’était une épouseexemplaire et ainsi de suite.Et le public l’acclamera.C’est très astucieux.Et un peu triste également.Les gensse laissent facilement berner.Quelle estcette maison de pierre ?Un ancien arsenal.Il sert de débarras.Mme Forrest a peutêtre décidéde se reposer.Je vais faire un tour.L’interurbain ?New York Circle .Ici Kerndon, monsieur.Non, pas encore.Inutile de s’inquiéter.Elle est à l’intérieur.Oui, monsieur.Je connais mon devoir.Je sais ce qu’il faut faire.Rien ne m’en empêchera.Vous vous impatientiez ?Je vous fais perdre votre tempsune fois de plus.En passant, je me suis souvenueque je devais détruirecertaines choses. Avant que je les voie ? Vous et les autres.Il s’agit de lettresécrites par Robertau début de notre mariage.Partout où il allait,il m’écrivait.Vous privez le mondede jolies lettres d’amour.Elles n’étaient pas adresséesau monde.Le pansement doit être imprégnéde liniment.Courage, Diana.Elle va s’en tirer ?Attendons un jour ou deux.Je fais tout ici.L’autre jour, j’ai poséune attelle à un lapin. Cette jument est blessée ? Au tendon.Il faudra sûrement l’abattre.Quelle idée de galoper alorsqu’elle avait perdu un fer



Remonter