PUB





TOUCHES:

Le Sucre Le Sucre Édition De Noël, Le Sucre Le Sucre Édition De Noël jeux, Jeux de Le Sucre Le Sucre Édition De Noël en ligne, Jeux de Le Sucre Le Sucre Édition De Noël gratuits en ligne

C’est les chevaux! Ils sentent la chatte. Arrête, May. Ils sentent le métal. Commence pas. Ça sent la chatte de riche. La chatte propre. Je suis venu voir si ça allait. J’ai pas besoin de toi. Très bien. Parfait. Qu’est-ce que vous foutez dans mon camion? Eddie, t’en va pas! Dégagez. Bon sang! C’est quoi, ce trou? T’habites ici? Je fais quoi? Je fais quoi, maintenant? Hein? Merde! Tu vas m’effacer. Qu’est-ce que tu racontes? Tu vas m’effacer. Tu vas m’effacer ou me faire effacer. Pourquoi voudrais-tu que je jeux T’es dingue? Parce que je te gêne. Dis pas des choses pareilles. C’est vrai. J’essaie de prendre soin de toi. Mais oui! Recule. Allez, recule! Tu es coupable. Tu es lâche et coupable. Merci, c’est sympa. Un lâche! Tu fais quoi, avec ces chevaux? Je les sors. J’ai conduit plus de bornes sans m’arrêter. Même mes chevaux souffrent à cause de toi. Je vais la tuer. Qui? Qui? Dis pas des choses pareilles, O. K? Si. Je la tue d’abord. Ensuite, je te tue toi. Je tremble de peur. Recule. Pousse-toi. Deux couteaux bien aiguisés. Deux couteaux différents. Un pour toi et un pour elle. Pour que le sang se mélange pas. Tu sais ce que je vais lui faire, avant? Je vais la torturer. Tu m’entends? Je vais la torturer! Super. Toi, je vais t’abattre d’un coup. Merci. Oui. Pendant qu’on s’embrassera, quand tu penseras que tout est réglé. Quand tu penseras m’avoir montré qui est le chef. C’est à ce moment-là que tu mourras. Tu sais combien de kilomètres j’ai parcourus pour venir te voir? Personne t’a demandé de venir. . T’es passé par où? Katmandou? kilomètres! Et alors? Tu m’as manqué, tu sais. C’est vrai. J’avais jamais ressenti ça de toute ma vie. J’ai pensé à toi pendant tout le voyage. J’arrêtais pas de te voir. Parfois, juste une partie de toi. Ah oui? Quelle partie? Ton cou. Mon cou? Mon cou te manquait? Tout me manquait, mais ton cou me revenait sans cesse à l’esprit. Je pleurais à cause de ton cou. Tu pleurais? Tu t’étais déjà tapé la comtesse, à ce moment-là? Je ne me suis tapé aucune comtesse. Menteur! Je l’ai invitée une fois à dîner. Tu mens. D’accord. Deux fois. Tu la sautais régulièrement. Inutile de me raconter des conneries. Je te ramène, May. Dans ta caravane? Je crois pas, non. Je vais déménager. J’ai un terrain dans le Wyoming. Je ne vais pas dans le Wyoming. Qui habite là-bas? M. Marlboro? Tu peux pas rester ici. Pourquoi ça? Je suis une citoyenne, tout ce qu’il y a de plus légal. Et puis, j’ai un boulot. Un boulot? Exact. Tu crois que je suis bonne à rien? C’est ça, que tu crois? Ouais. Non, c’est juste que jeux Ça fait longtemps que t’as pas bossé. Je suis cuistot. Tu sais même pas faire cuire un œuf! Je te parle plus. Je suis sérieuse. Bon sang! Arrête de faire ça, tu veux? J’ai tout prévu. J’y pense depuis des semaines. Je construirai un corral pour les chevaux. On aura un potager et un poulailler. Je déteste les poules. Je déteste les chevaux et tout ce merdier! Tu dois me confondre avec quelqu’un d’autre. C’est quand même incroyable! Cette fois-ci, je t’ai, je te garde. Je n’ai jamais été à toi. Tu ressasses toujours

Contrôle: Souris.



Remonter