PUB





TOUCHES:

Jeux de La vitesse Échapper à la Ville en ligne, Le meilleur et le beau jeu gratuits en ligne

Tu as dit que tu te débrouillerais. Je dois m’occuper de ça aussi? Réponds! Tu ne dis rien? Tais-toi! J’en ai assez de tes médisances! Tu pourrais m’aider de temps en temps, non? Tu m’écoutes? J’en ai marre de toi. Ferme ta gueule, sorcière! , , ! Satan! C’est pas un mauvais bougre, ce Lönnegren. J’ai compris ce qu’il m’a dit. Pour le moment va chez les parents de Kristina à Duvemåla. C’est en dehors du district. Tu es bon avec moi, Karl-Oskar. Maintenant, j’ai quelque chose à te demander. Si je peux te le donner Je veux ma part de l’héritage. Je pars en Amérique. Tu es surpris, Karl Oskar? Je n’aurais pas imaginé que nous pensions à la même chose. Regarde un champs de blé en Amérique “Les paysans courageux peuvent réussir ” ” aux Etats-Unis d’Amérique.” Tu te rends compte! Peut-être qu’il faut travailler aussi dur là-bas qu’ici mais là-bas on peut réussir. Tu penses à papa et les enfants, que vont-ils devenir? Johan peut reprendre la ferme après nous et les autres, les servantes, les employés, Tu leur ferais traverser l’océan au péril de leurs vies? Si au moins quelqu’un d’ici était déjà parti. Et bien je serai le premier. Tu prendrais cette responsabilité? Quelqu’un doit bien la prendre. INTERROGATOIRE DU FERMIER DANJEL ANDREASSON Danjel Andreasson, admets-tu qu’habitent chez toi les personnes suivantes: le soldat criminel Severius Pihl, la boîteuse Sissa Svensdotter la fille-mère Ulrika de Vastergohl, sa fille bâtarde Elin et que vous les réunissez chez vous? C’est vrai, mon père. Et que faites-vous lors de ces réunions? Je porte la parole de Dieu C’est le diable qui te souffle ces réponses. En présence de ces hommes vénérables je t’interdis de prêcher. Il n’a pas le pouvoir de me l’interdire. Admets-tu que mon autorité vient de Dieu? Non, mon père. Tu refuses d’obéir à la loi? Aucune loi n’est au dessus de la justice. Et ton arrogance décide de ce qui est juste. Je suis guidé par Dieu, par les saintes écritures et par ma conscience. Tu m’accuses de corrompre les âmes et de les conduire vers l’enfer? Oui.



Remonter