PUB







TOUCHES:

La Vitesse De Super Mario De Course De Montagne, La Vitesse De Super Mario De Course De Montagne jeux, Jeux de La Vitesse De Super Mario De Course De Montagne en ligne, Jeux de La Vitesse De Super Mario De Course De Montagne gratuits en ligne

Quel jour ? Le jour où la dame vous a accusé dans le taxi. Elle m’a accusé ? Elle a voulu changer de place avec moi. Quand vous êtes descendu, je lui ai dit que vous étiez notre prof et qu’on vous aimait tous beaucoup. C’est quoi, ton prénom, déjà ? Amin. Amin, tu peux être sûr qu’un homme s’est déjà mal comporté avec elle dans un taxi et maintenant, elle les met tous dans le même sac. Mais il y a pas mort d’homme, va. Au revoir, monsieur. Au revoir. Je sais plus quoi faire avec elle. Avec qui ? Cette bonne femme, là jeux Je l’ai appelée, elle est montée sur ses grands chevaux et m’a menacé jeux De quoi ? “Touchez pas à mes affaires”, “Je vais porter plainte” jeux J’ai passé la nuit à essayer de protéger ses affaires de la pluie. C’est pas ça, son problème. Tu parles de la femme, là ? Elle vient quand ? Quand elle aura trouvé un appart. Sadra, viens voir maman. Dépêchez-vous. On ouvre la salle dans minutes. Emad jeux Ils reviennent ce soir après le spectacle. Il y a encore trois points qui passent pas la censure. Tu peux rester pour leur parler ? Ce soir ? Oui. Si ça peut aider jeux Sinon, le spectacle risque d’être suspendu. Combien de passages ? Trois. Je rentrerai, moi. Tu vas pas m’attendre ? Non, ça va durer jusqu’à minuit. Prends la voiture. Où est la clé de l’appart ? Dans ma poche. Bon spectacle, ma chérie. Toi aussi. Tu passeras au supermarché nous prendre de quoi petit-déjeuner ? Si c’est ouvert, bien sûr. Et du savon liquide. Je vais me doucher en attendant. Je fais peur, je t’assure. Je me suis même pas démaquillée. Je fais vite. Ce sera pas long. Je t’embrasse. À tout à l’heure. Autre chose ? Non, merci. Par carte ? Non, en espèces. Bonsoir, madame. Je suis votre voisin du dessus. On vient d’emménager. Vous pourriez m’ouvrir ? Merci. Rana ? Rana, qu’est-ce qui t’est arrivé ? Veuillez sortir, monsieur. Patientez dehors, on va vous appeler pour le scanner. Restez dehors, merci. Regarde-moi. Ça va aller. On va vous appeler. Allez-y. Vous devez changer de serrure demain à la première heure. Quelqu’un est entré chez nous ? J’ai cru qu’elle avait eu un malaise. On ne sait pas ce qui s’est passé. On a entendu des cris qui venaient d’en haut. Et puis ça durait. Plusieurs cris de suite. J’ai dit à mon mari d’aller voir. Il a cru à une scène de ménage. Mais après, on a entendu courir dans l’escalier et j’ai compris qu’il y avait un problème. C’était qui ? Le temps qu’on sorte de chez nous, il était déjà dans la rue. Et son pied devait saigner, vu les traces dans l’escalier. Si je l’avais chopé, il serait pas sorti vivant. Et on est montés et on a trouvé votre femme inconsciente, du sang par terre, je l’ai habillée. N’en parlons plus. Dieu merci, il ne s’est rien passé de plus grave. Vous pouvez peut-être aller voir aux urgences s’il y a du nouveau. Désolé jeux Vous avez mauvaise mine. Asseyez-vous un peu. Il ne manque rien chez vous ? Je n’ai pas remarqué. Voyons, un cambrioleur n’irait pas dans la salle de bains. C’était qui, alors ? Un client de la dame. De quelle dame ? Celle qui habitait là avant vous. Elle avait une vie dissolue.



Remonter