PUB





TOUCHES:

La Vitesse De Meilleur Coup Franc Temps, La Vitesse De Meilleur Coup Franc Temps jeux, Jeux de La Vitesse De Meilleur Coup Franc Temps en ligne, Jeux de La Vitesse De Meilleur Coup Franc Temps gratuits en ligne

. Pardonnez-moi, pardonnez-moi ! J’ai eu peur. J’ai parlé dans la crainte du feu. J’ai damné mon âme pour sauver ma vie. Vous me parlez et je vous ai renié. Mon enfant. Votre vêtement de femme. Vous ne l’avez pas encore mis. Ils sont venus s’en assurer et vous avez violé votre serment. Vous devez le mettre. Mettez-le vite avant qu’ils n’arrivent. Les gardes vont vous ôter vos chaînes. Il est trop tard. Comme prévu. Elle n’a pas tenu parole. Si, mais nous n’avons pas agi honnêtement envers elle. Les gardiens anglais sont toujours là. Elle a gardé ses vêtements d’homme et a violé son serment. Il lui était impossible de le tenir. Vous outrepassez vos fonctions, maître Jean. J’en appelle à l’lnquisiteur. Elle sera condamnée, c’est tout. Un instant. Si cette fille a été obligée de ne pas tenir parole, je refuse de m’associer à sa condamnation. Si nous quittons cette cellule, mettrez-vous cette robe ? Non, je ne la mettrai pas. J’ai entendu à nouveau mes voix. Elles m’ont reproché de les avoir reniées, mais m’ont pardonnée. J’ai confiance en elles. Je n’en ai aucune en vous. Voilà une réponse fatale. Jeanne. Savez-vous ce que cela signifie ? Cela signifie le bûcher et votre mort. Vivre infidèle est pire que le feu, plus terrible que mourir jeune. Je n’ai plus rien à faire ici-bas. Renvoyez-moi à Dieu, de qui je viens. Voilà, c’est fini. Oui. Elle sera exécutée. Que dois-je écrire ? Écrivez qu’elle a rechute et que nous devons l’abandonner. Évêque. C’est par vous que je meurs. Si elle est excommuniée, pourquoi lui donner l’absolution et la communion ? L’évêque a dit de lui donner tout ce qu’elle voudra. Il se contredit. Une preuve de plus d’incohérence et de culpabilité. Mourir ne peut pas prendre beaucoup de temps. Il y aura un peu de douleur, et tout sera fini. Non. La douleur ne sera pas faible, mais elle disparaîtra. Je le vois clairement maintenant. Ma victoire sera mon martyr. Mon évasion sera ma mort. Sorcière ! Que Dieu soit avec vous, Jeanne. Pardonnez-moi. Mon Dieu, pardonnez-moi. Pardonnez-nous tous. HÉRÉTIQUE RELAPSE, SORCIÈRE, BLASPHÉMATRICE, IDOLÂTRE, APOSTATE Ce n’est qu’une enfant. Dieu, sauvez-la ! Sauvez-la ! Reculez ! Vous êtes l’évêque du diable ! Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit Radio Donnez-moi une croix que je puisse tenir. Quelle honte qu’après avoir abjuré vos erreurs, le diable et l’hérésie aient repris votre cœur et que vous soyez retournée à vos crimes. Ainsi, nous, vos juges, décrétons que vous, Jeanne, surnommée la Pucelle, sujette à vos prétendues révélations, êtes une hérétique relapse, Dieu vous bénisse. Une sorcière, menteuse, pernicieuse, présomptueuse, séditieuse, cruelle, apostate et schismatique. Nous vous abandonnons donc au bras séculier, en lui demandant de modérer son jugement et qu’au cas où des signes de pénitence apparaîtraient, les sacrements vous soient administrés. Je suis une bonne chrétienne. Bourreau. Faites votre devoir. Lâches ! Vous devriez avoir honte ! Hommes qui êtes dans l’erreur, qui vous trahissez vous et votre pays. Vous imposez la grandeur et un nom immortels



Remonter