PUB





TOUCHES:

La peinture du monde de l’Heure, La peinture du monde de l’Heure jeux, Jeux de La peinture du monde de l’Heure en ligne, Jeux de La peinture du monde de l’Heure gratuits en ligne

jeux j’ai un piano. Et j’ai ma propre ferme. Je n’ai pas besoin d’un mari, si honorée que je sois par votre demande. J’aimerais rentrer chez moi. Je vais vous faire reconduire. M. Boldwood, je vous ai fait de la peine. C’était cruel de ma part. Y repenserez-vous ? Laissez-moi réfléchir. Oui, je vous laisse du temps. J’attendrai. Vous travaillez tard, M. Oak. Vous m’apprenez ? Tenez. Tournez la manivelle. Inclinez la lame. Faites glisser doucement. Tournez. Un peu plus vite. Comme ça. Très bien. Faites-la glisser. Ça jeux ça se bloque. Je voulais vous demander. Les hommes ont-ils parlé de M. Boldwood ? – Oui. – Qu’ont-ils dit ? Que vous seriez mariée à la fin de l’année. Allez-y. J’aimerais que vous démentiez. Bathsheba jeux Mlle Everdene, je vous prie. Si M. Boldwood a parlé mariage, je ne mentirai pas pour vous plaire. Je vous demande juste de dire que je ne l’épouserai peut-être pas. Je peux le dire, si vous voulez. Je peux aussi vous donner mon opinion. Sans doute, mais je ne veux pas la connaître. J’imagine que non. Quelle est votre opinion ? Vous êtes à blâmer de vous jouer ainsi de M. Boldwood. Cette conduite est indigne de vous. Indigne ? En quoi ai-je été indigne ? En refusant de vous épouser ? J’ai cessé d’y penser. Ou même de le désirer. Mais je dirai ceci : donner de faux espoirs vous déshonore. Je ne peux laisser un homme me critiquer. Vous partirez à la fin de la semaine. Je préfère tout de suite. Allez. Je ne veux plus vous revoir. Très bien, Mlle Everdene. Qu’est-ce qu’ils ont ? Ils ont mangé du trèfle. Leur ventre gonfle. Que peut-on faire ? Rien. Le troupeau est fichu. – Ils vont tous mourir ? – Probablement. Encore un autre ! Un seul moyen de les sauver. Leur percer le flanc avec un instrument. Un tube creux. Qui pique dedans. Pouvez-vous le faire ? Celui-ci vit encore. – Et moi ? – Seigneur, non. Un pouce trop à droite ou à gauche, on tue la brebis. Même un berger ne peut pas. En règle générale. Qui, alors ? Gabriel ! Gabriel Oak, attends ! Mlle Everdene te demande. Pourquoi êtes-vous seul ? Vous l’avez trouvé ? Oui, mademoiselle. Qu’a-t-il dit ? Il a dit jeux Joseph ? Qu’il faut le lui demander vous-même, poliment. Pour qui se prend-il ? Je ne le ferai pas. Il a dit que vous diriez ça. Il a répondu : “Qui mendie ne choisit pas”. M. Oak ! Gabriel ! Ne m’abandonnez pas, Gabriel. J’ai besoin de votre aide. Faites-moi de la place. – Je veux voir. – Liddy, tais-toi. Trouver l’endroit jeux Entre les côtes. Seigneur ! Et là jeux Je vois son cœur battre. – Allez. – Allez, ma belle ! Allez ! Ça va aller jeux Tu vas bien ? Tu vas bien, Pixie ? Allonge-moi jeux Là où personne ne peut me voir Là où personne ne peut me trouver Là où personne ne peut me blesser jeux Pousse-toi. S’il vous plaît, silence ! Tôt, un matin j’allais sur le chemin Les champs et les prés étaient verts et riants Les oiseaux chantaient doucement Joliment, pleins d’entrain De bon matin jeux Mademoiselle, M. Boldwood est ici. Merci ! Merci, Jan. M. Boldwood. Quelle bonne surprise. Joignez-vous à nous. Bienvenue, monsieur. Une chanson,

Contrôle: Utilisez la Souris pour jouer.



Remonter