PUB





TOUCHES:

La Légende Du Ping-Pong Temps, La Légende Du Ping-Pong Temps jeux, Jeux de La Légende Du Ping-Pong Temps en ligne, Jeux de La Légende Du Ping-Pong Temps gratuits en ligne

quoi faire de lui. D’accord, retournez à votre poste. Toi aussi, civil. Ça suffit. Attendez. Ici. Jonah. Ouais ? Oh yeah. Alors, c’est encore loin où nous devons aller ? C’est vraiment le bout du monde. Les soldats ne viennent jamais si loin le long de la rivière. Excepté, peut-être, quelques rares trappeurs blancs. C’est une région inconnue. C’est sûr. Dans les temps anciens, beaucoup de chasseurs sioux vivaient le long de la rivière. Il y a un haut plateau vénéré des Sioux. Eh bien, voilà ce qu’on cherche, non ? Nous le trouverons ! D’accord ? D’accord ! Pourquoi traînons nous ici alors ? Allons-y ! Allez, Cephie. Il va falloir traverser ce truc ? Les trappeurs et les Sioux le font bien. Est-ce sûr ? Il est ici depuis ans. Jonah, tu gardes les chevaux, Caleb et moi allons jeter un oeil de l’autre coté. Mais sergent Chip jeux Quoi ? Eh bien, vous vous souvenez de ce que vous avez dit, jeux que peut-être le colonel me laissera m’engager. Il ne fera rien si vous me laissez ici avec les chevaux. Eh bien, Caleb connaît la route. Maintenant, quel est ton problème ? Tu veux qu’on se perde ? Eh bien, je connais la route aussi. Caleb me l’a indiquée. Et en plus, vous me l’aviez promis. Qu’aurais-je pu te promettre ? Je ne sais même pas ce qui nous attend là-bas. Maintenant c’est certain que vous allez tout gâcher. Caleb, tu penses qu’on peut trouver la route ? Oui, sergent. Il suffit de suivre la piste, vous ne pouvez pas la manquer. D’accord, c’est toi l’élu. Allez, viens. Merci, sergent. Je suis derrière vous sergent. Le pont semble bien. Sergent Chip ! Sergent Chip ! Sergent Chip ! Je suis ici. Aide-moi ! Fais la descendre de ce pont ? Descends, mon cheval. Cephie ! Cephie ! Recule ! Récupère-la ! Tu te balances plus qu’elle, arrête de gigoter ! Je l’ai, je tiens le cheval. Recule ! Dis-lui de reculer. Pas comme ça, Caleb ! Pas comme ça. Cephie. Cephie, attends. Est-ce que tu m’aimes ? Descends de ce pont ! Recule ! Recule ! Chut ! Chut ! J’ai une idée. Parle lui, c’est bien, parle lui c’est bien, elle va s’en aller, ça va. Oh Seigneur. Quand on reviens, je vais la tuer ! Je vais la tuer ! Vous ne pouvez pas, sergent. Qu’est ce que tu veux dire ? Que je ne peux pas ? Parce que, eh bien, sans Cephie, vous seriez encore en prison. Ouais. C’est une vieille tête de mule ! Allons-y. Ce doit être ça, hein ? Ça a l’air d’être le haut plateau dont Caleb nous a parlé. Allons-y, on va prendre le long de la corniche, là. Bravo. C’est une grotte. Qu’est-ce qu’il y a dedans ? Je ne peux pas très bien voir d’ici. Qu’est-ce que c’est ? C’était quoi ça ? Qu’est ce qui se passe ? On dirait des grillons. Allez, viens dans la grotte. Allez. C’est vide. Caleb avait raison. Sergent Chip. Comment la peau peut-elle être détachée ? Ce n’est pas l’orchestre ? Si ça ce sont des grillons, ils ont des jambes de bois. Il ne semble pas y avoir de Ghost Dancers ici. Alors, pourquoi ne pas partir ? Viens. Par le saint visage de cette image de notre seigneur, Watanka, jeux je vous le dis, le jour viendra. Écoutez-moi avec les oreilles du renard rusé, vous tous.



Remonter