PUB





TOUCHES:

La Course De Retour D’Attaque, La Course De Retour D’Attaque jeux, Jeux de La Course De Retour D’Attaque en ligne, Jeux de La Course De Retour D’Attaque gratuits en ligne

La Course De Retour D’Attaque Écoute jeux Quoi ? Il faut qu’on m’emmène à la clinique. Oui, ma chérie. Je prends une tranche de cake pour la route. Même deux. J’arrive. Son portable vibre. Amandine ? Faites pas de bruit, ma fille dort. Attention de pas rayer les murs. Laissez, je vais le porter. Non, je vais vous aider. C’est la dernière. Allezy, je monte dans le camion. Filez, soyez pas en retard. Vous venez pas ? C’est vous qui aviez raison. Sans amour, on est rien du tout. Alexandre ! Comment je vais faire ? Que faistu là ? On se présente pas à un examen le ventre vide. Je t’ai préparé un chocolat. Assiedstoi. Je vais te servir. Tu te souviens ? On appelait ça “la brioche à l’Amandine”. Tu m’en préparais chaque jour d’examen. À l’époque, je cuisinais pour le plaisir. Je suis devenu celui qui a le plus de restaurants étoilés. J’ai oublié ce que j’aime le plus. Toi et faire la cuisine. Ils sont où, les autres ? Je veux voir quand tu vas dire que Balzac a pompé sur les Cosaques pour écrire “Peau de chagrin”. T’as lu ma thèse ? T’as lu ma thèse ? Mange. Tu l’as lue ? Trois étoiles. Pourquoi y a rien de préparé ? Marco veut plus rien nous vendre. Il reste plus que des légumes bas de gamme. On peut rien leur murmurer. Quoi ? Bonjour, M. Bonnot. Je cherche Alexandre. Il est pas là. Il viendra plus tard. Vous lui direz de m’appeler ? Oui. Vous voudriez travailler avec moi ? Merci, non. Alexandre m’a fait confiance jeux Vous êtes trop pur, Jacky. Il faut penser à vous. Il s’obstine à vivre dans un temps qui n’existe plus. Je suis pas d’accord. C’est encore le meilleur. Il m’a promis de me prendre comme second. S’il garde ses étoiles. Mais vous allez faire quoi sans lui avec des frigos vides ? Des sandwichs au gruyère ? Vous présumez de vos forces. Vous n’arriverez à rien. Peutêtre, mais je veux quand même essayer. Essayer quoi ? Essayer quoi ? Vous croyez être chef parce que vous refaites des recettes ? Vous ne l’êtes pas. Vous êtes un amateur. Et on est chez les professionnels. Vous avez déjà inventé quelque chose ? Les œufs mimosa, le tiramisu ? C’est vous ? Non. Vous êtes un copieur. Juste un type qui fait du karaoké. C’est tout. Rentrez chez vous. M. Bonnot. Bon jeux Qu’estce qu’on fait ? Rien. On n’a pas de légumes, pas d’idée, Alexandre n’est pas là. On est là. C’est gentil, je fais quoi ? Stanislas a raison. Je fais du karaoké, j’aurais dû rester à repeindre des fenêtres. Béatrice m’aurait pas quitté. Je vais la retrouver. Quoi ? C’est tout ? On a quitté notre travail et tu nous abandonnes. On va se retrouver au chômage. Tu nous avais promis. Je suis désolé. Il a raison, t’as jamais été un professionnel. Tu cuisines pour ton plaisir. Un professionnel le fait en pensant aux autres. Carreleur, je travaillais pour que les autres marchent sur un sol droit. Téléphone pour vous, monsieur. Alexandre ? Non, une dame. Allô ? C’est moi. Mon bébé. Je suis content de t’entendre. Je m’en veux. Je t’ai menti, j’aurais pas dû. En plus, pour rien. Ici, tout est foutu. Comment ça ? Les critiques sont là, y a rien dans le frigo. Ça va très bien aller.



Remonter