PUB





TOUCHES:

L’Inde Et Le Pakistan, L’Inde Et Le Pakistan jeux, Jeux de L’Inde Et Le Pakistan en ligne, Jeux de L’Inde Et Le Pakistan gratuits en ligne

L’Inde Et Le Pakistan Père, je veux connaître le monde. Monte au mât et dis ce que tu vois. A droite, je vois la surface des eaux pleine de poissons. Et là Jeux bas, il y a une ombre qui est tantôt noire tantôt blanche. Nous sommes perdus, personne ne s’en tirera ! Explique Jeux toi, qu’y a Jeux t Jeux il ? C’est la montagne de pierres noires ! ll y a le chevalier en cuivre ! ll faut qu’il tombe à la mer sinon le bateau se fracassera contre la montagne. Yunan ! Creuse à tes pieds ! ll y a un arc en cuivre et une flèche en plomb. Frappe le chevalier qui est sous la coupole ! Fais Jeux le tomber à la mer et délivre le monde de ce malheur. Reste bien enfermé. Ne sors surtout pas. Oui, père ! A mon retour, j’ouvrirai. Adieu, père, adieu ! Adieu, mon fils. Qui es Jeux tu ? Que veux Jeux tu ? Va Jeux t’en ! Par pitié, ne me tue pas ! Tu ne veux pas me tuer ? Tu me laisseras vivre, hein ? Je suis content que tu sois calmé. Je suis roi, fils de roi. Tu es un ami. Pourquoi voudrais Jeux je te tuer ? J’ai quinze ans. A mon père qui est roi les prophètes ont dit que je serais tué ce jour par un jeune homme sans yeux, venu de la mer et qui aurait délivré le monde, en tuant un chevalier en cuivre, en échange d’une victime sans faute. La victime, ce serait moi. Je te le dis crois en la bonté de Dieu et sois gai ! Je suis content d’avoir fait naufrage ici pour te défendre car si quelqu’un te veut du mal, gare à lui ! Merci. Je suis heureux que tu sois mon hôte, même si c’est sous terre. Tu vas voir, il y a un très beau bain, entre ! Comme dit le poète Jeux Vive le garçon du bain quand sa main touche la poitrine d’Ali Jeux et le dos de Malik. Jeux Le bain te semble un enfer alors que c’est un paradis, Jeux surtout si l’on y trouve des corps beaux comme des soleils et des lunes. Jeux Viens ! Moi aussi, je sais une poésie sur le bain. Jeux Vie de joie Jeux pour qui descend dans le bain. Jeux Les étains ont versé d’ardentes larmes sur lui. Jeux Regardez ce garçon, là Jeux bas ! Regardez, il est tout seul sur la plage. C’est peut Jeux être Yunan, mon fils.



Remonter