PUB





TOUCHES:

Jolie Infirmière De Relooking, Jolie Infirmière De Relooking jeux, Jeux de Jolie Infirmière De Relooking Gratuits en ligne

Tu sais faire des points profonds ? Tu reviens après un er point profond et centré. Vous avez entendu ? Trois points. Ca cogne. C’est quoi ce bruit ? Ils refont les canalisations. Drôle de canalisations, dis donc ! Tu continues ? Oui, je me débrouille. Qui est làdedans ? Mon allergie. La femme avec l’urticaire ? Et son mari. Tu as bloqué une salle pour qu’ils s’envoient en l’air ? Je fais une étude clinique. Envoieles chez l’allergologue. Non, ça prendrait des semaines. Ils sont jeunes, vigoureux, autant leur donner une réponse rapide. Jeu de Fille sait que t’as ouvert un bordel ? Ce n’est pas un bordel s’ils sont mariés. Dr Lewis, j’ai le labo d’Escalona. Je n’ai pas demandé de labo. Jeux de Fille ? Le gamin en arrêt. J’ai le frère. C’est le mien. Tu n’es pas responsable. Ca arrive et c’est le destin. J’ai les résultats de Jeux de Fille. Il prenait des stimulants ? Pas avec ma permission. Il avait de l’Effedrine dans le sang. Effedrine ? C’est un complément naturel pour la masse musculaire. Des fois il buvait du BetaMorph. D’où ca sort ? Du magasin. Avant le combat, il a voulu boire un pack entier. Il voulait me faire mordre la poussière. L’Effedrine a élevé sa tension artérielle entraînant la rupture d’un vaisseau du cerveau. Pourquoi faire ça ? Améliorer sa performance. Il voulait que tu sois fier. T’étais au courant ? Tu voulais toujours qu’il fasse mieux. T’aurais dû l’empêcher ! T’arrêtais pas de le pousser ! Du calme. C’était qu’un gosse ! Il voulait être champion. Non, c’est toi qui le voulais ! C’est fini ! J’arrête ! C’est ta façon d’honorer de ton frère ? C’est mon choix, pas le tien ! T’es né avec un don ! Calmezvous, Jorge. Tiens ! Le voilà ton don ! Voilà ce que j’en fais ! C’est incroyable, la façon dont il tire parti de la situation. On reprendra le dessus quand vous passerez à la barre. Tout va bien ? Oui. J’en pouvais plus de me tourner les pouces à la maison. C’est que le début.



Remonter