PUB





TOUCHES:

Joli Coup Franc, Joli Coup Franc jeux, Jeux de Joli Coup Franc en ligne, Jeux de Joli Coup Franc gratuits en ligne

millions de dollars. Vous êtes au courant ? C’est ce que dit la brochure. Vous lisez l’anglais ? C’est un chiffre, mais oui je lis l’anglais. Très bien. Commençons avec le salon. Plafond de pieds d’hauteur, moulures, sols, tableau de cheminée en plâtre. Qu’est-ce qu’il a dit ? Son père était plâtrier. Tout le monde doit travailler. Attends ! Sa coquille tournoie. La coquille jeux Tu plaisantes ? Je peux vous aider. Bonjour. Oui, nous jeux ces petits ont besoin jeux jeux d’une maison plus grande. D’accord. Vous savez que ce sont des chenilles ? Oui. Oui, on fait juste un exposé de science. D’accord. C’est votre petite-fille ? Oh, je jeux Oui. Tu sais quoi ? Je vais chercher quelque chose pour Paint. D’accord ? Tu choisis le terrarium que tu veux, d’accord ? D’où venez-vous ? Du Texas. J’ai une liste de états que j’essaie d’éviter. Le Texas c’est le septième. Je vous offre quelque chose à boire ? De l’eau, un soda, une bière ? Merci. On a deux autres endroits à visiter. Excusez-moi. Oren Little. C’est moi. Ne bougez pas. J’arrive. Bonne chance avec votre recherche, et jeux jeux en effet, ça fait beaucoup de gazon à tondre. Qu’est-ce que vous avez trouvé ? La famille à qui appartenait la maison est morte. Mais ils ont une fille. Elle vit encore dans le comté, si ça vous intéresse. Peut-être. Oui. Je n’ai pas le droit de vous donner l’adresse. Alors pourquoi vous m’avez fait venir ? Je vais me chercher un café. Vous voulez quelque chose ? C’est comme ça que ça marche ? Soit vous enfreignez la loi, soit c’est moi. Je suis inspecteur et vous êtes désespéré. À votre avis, qui risque de faire une connerie ? Il nous faut un endroit plus grand. Peter a besoin de sa propre chambre. Je ne sais pas. Si vous parlez à Oren, il vous payera peut-être juste pour se débarrasser de vous. Les avantages d’une relation intolérable. Bon, il faut avouer qu’il sait ce qu’il fait. Je le crois vraiment. Quoi ? Sarah ? Bon anniversaire. J’ai trouvé ta mère. Ce n’est pas mon anniversaire. Tu seras avec ta mère vendredi. Et tu pourras prendre ça avec toi. Les garçons, laissez-moi tranquille. Vous me rendez nerveux. Fichez la paix à M. Little. Il y a trop de bruit ! Il y a trop de bruit ! Le chien ! Et vous pensez que vos gamins sont drôles ? Vous me prenez pour un con ? Soyez mon agent immobilier. Elle est gentille ma maman ? Je ne l’ai pas encore rencontrée, mais elle est certainement gentille. Comment ça vous ne l’avez pas encore rencontrée ? Non, je lui ai parlé au téléphone. Elle avait l’air gentille et surprise. Je dois y aller ? Grand-mère et moi, on n’a pas fini l’exposé de science. Elle veut faire ta connaissance. Je vais chercher ta valise. Va chercher ta brosse à dents et ton pyjama, et tu peux dormir chez elle. Je ne la connais pas. C’est ta mère. Je dois y aller. Je m’en occupe. Je veux vous parler. Parlez ! Vous avez pensé à ses sentiments ? Son père est en prison. Elle n’a jamais vu cette femme. J’ai vérifié. Elle est propre. “Propre” ? C’est ça. Elle ne se shoote plus à l’héroïne. Vous l’envoyez chez une junkie ? Une ex-junkie.



Remonter