PUB





TOUCHES:

Joli Bug Selecta, Joli Bug Selecta jeux, Jeux de Joli Bug Selecta en ligne, Jeux de Joli Bug Selecta gratuits en ligne

la porte toute seule ! Je l’ai toujours dit, qu’elle était extraordinaire. Que regardes-tu ? Mais rien ! Allez, sois sage et fais attention. J’ai des courses à faire. Cours ! Il est tard. Viens avec moi. lâche-moi! Lâchez-moi! Un moment! Monsieur ! C’est ma fille. Ce n’est pas vrai ! la police. C’est ma fille ! Je ne veux pas aller avec lui ! Laissez-la. Ou est la police ? Allez-y, appelez la police. Je n’ai rien à cacher. non merci. Je me sens rudement mieux, tu sais dis donc on pourra y aller. comme tu es presse Si le bateau partait sans moi jeux il t’attendra vas ton bateau et après ? après, je serai tranquille. et ici tu serais pas tranquille ? Si tu voulais tu pourrais rester ici. tu pourrais travailler, tu pourrais vivre. je sais bien que t’es pas seule voyons . Si tu allais, il te faudra tout recommencer et ici est ce que j’ai déjà commence avec ce que j’ai fais tu sais que c’est impossible t’es très bien cache, à Gênes. Qui est-ce? la police la signora Marta Menfredini? -Oui? On vous attend au commissariat, madame. Votre mari a tente d’enlever votre fille. Très bien. J’arrive. Que ce que c’est ? c’est pour Cecchina. Comment, Cecchina? son père il a voulu l’enlever il l’aura pas tu vois il faut que je parte parce que tu as encore plus d’ennuis avec moi Attends-moi ici. S’il vous plaît. Vous êtes bien Marta Manfredini, résidant à l’ancien couvent ? Sinistree ? Oui. C’est bien votre mari ? Et c’est bien votre fille ? Vous avez abandonne votre mari et emmené votre fille. C’est vrai ? C’est vrai. pourquoi On avait un beau bar à Nice. On avait tout. Ce n’est pas un lieu pour élever une enfant. Un jour, on l’a arrêté. Alors, je suis partie. Reviens à Nice avec moi. J’ai demande le divorce. Ma fille m’a été confiée. Je dois penser à son avenir. Je veux ma fille. C’est mon droit ! Que peut-on reprocher à votre femme ? Ce qu’elle faisait cette nuit ! La petite était toute seule ! Tu as tente de me tuer cette nuit ! Ma femme à un amant C’est faux ! elle est folle. Je veux la petite. Calmez-vous. écoutons la fillette. Faites-la entrer. Viens la Pres de moi. Comment t’appelles-tu -Cecchina. Cette nuit, à quelle heure est rentrée ta maman ? Après son travail. à minuit, comme d’habitude. Dis-moi la vérité. Ta mère vit seule ? -Avec moi.. Oui, bien sûr. Mais a-t-elle des amis qui viennent la voir ? Ma maman n’a aucun ami. Moi, je connais tout le monde. C’est ca, la justice italienne ? Vous voulez en tâter ? Non. J’ai obtenu un passeport pour moi et pour elles aussi. Pour aller à Nice, c’est ca ? Profitez donc de votre passeport. Madame gardera sa fille, en attendant la décision judiciaire. Faites sortir madame et sa fille. Vous, vous sortirez après. Merci, monsieur. Viens, Cecchina. Je partirai. Le plus tôt sera le mieux. En sortant de l’école, regarde bien les alentours. Car on pourrait te suivre. Oui, maman. Je mangerai avec Pierre ? Qui c’est, Pierre ? Je sais qui est à la maison. -Et Comment savez-vous? J’ai entendu, cette nuit. Mais tu dormais ! Tu faisais donc semblant. si elle a entendu c’est moche je la connais tu



Remonter