PUB





TOUCHES:

Jeremias Moto 2, Jeremias Moto 2 jeux, Jeux de Jeremias Moto 2 en ligne, Jeux de Jeremias Moto 2 gratuits en ligne

au travail, en voiture. Une misérable ligne. Je n’en reviens pas. Et si on partait pour un ou deux jours? Bobbie, je sais que ça a l’air dingue. Non. Je l’ai vu, il m’a parlé. D’accord, admettons que tu aies vu Dieu jeux Ne me parle pas comme ça si tu ne veux pas me rendre fou. D’accord! Tu l’as vu. Pourquoi te parletil? Pourquoi pas à moi? Pourquoi pas le pape ou quelqu’un d’important? La religion, il s’en fiche. Dieu se fiche de la religion? C’est ce qu’il a dit. Il a vraiment choisi une drôle de carrière, tu crois pas? Pardon. Je n’arrive pas à t’imaginer ayant une conversation vraie et honnête avec Dieu. Je ne comprends pas pourquoi il a voulu te parler. Ecoute, tout ça me rend folle, moi aussi. Aussi? Tu penses vraiment que je suis fou. Non. Je ne pense pas que tu sois fou. C’est pour ça que je pense que je suis folle. Comment convaincre les gens, si je n’arrive pas à te convaincre? Pour une raison ou pour une autre qui m’échappe complètement, tu crois vraiment à tout ça, pas vrai? Elle t’échappe? Je crois que tu crois. D’une certaine façon, c’est pareil que croire, non? Vous comprenez ce que j’ai dit? Vous avez des questions? Adam? C’est dingue, papa. Allô? Qui? Non, il n’est pas là. Non, ce n’est pas lui. Oui, vous pouvez l’imprimer. Ce n’est pas l’homme dont parle le Times. Je peux y aller? Bien sûr. Je te rejoins. Je suis sa femme. Vous pouvez me croire. lnutile de rappeler. Qu’en pensestu? Peutêtre qu’il traverse une phase. Tu sais, la “mentalpause”. La “ménopause”, tu veux dire. Comme mamie. Je l’espère. Pour finir ce soir. Selon le Los Angeles Sunday Times, aujourd’hui à Tarzana, Californie, un directeur de supermarché, Jerry Landers, dit avoir discuté avec quelqu’un qu’il prétend être Dieu. Apparemment, Dieu est revenu sur Terre pour réaffirmer qu’Il est vivant et que notre monde peut marcher. Cela dépend de nous. Je ne veux pas prendre de risques, au cas où Dieu serait en effet parmi nous, et qu’il regarderait ABC. On tient à ce qu’il sache qu’on l’a mentionné. Ici Jerry Dunphy, merci et bonsoir. Même Moïse n’a pas donné son nom. Le téléphone n’a pas fini de sonner. Je te l’avais dit. Allô. lci Jerry Landers. C’est le Tarzana Daily Review. C’est bien moi. Parlé avec lui? Mais oui. Un mètre quatrevingt, cheveux blonds jeux Oh, lui. Un mètre soixantedix, environ. Cheveux gris. J’ai presque oublié mon projet. Jerry. J’arrive! Tu es en première page. Quoi? Regardez. Quoi? Channel ? C’est le journal de h. On peut se regarder? Je ne veux pas voir les gosses à la télé. Ça peut pas être pire que la regarder. Ne t’inquiète pas. Allez, les enfants. Attention, les caméras. M. Landers? Oui. Channel , journal de h. On a dit que vous aviez parlé à Dieu. Oui. En personne? En effet. Il est timbré. Et vous affirmez que Dieu veut nous dire qu’il est vivant et déçu de notre manière de traiter le monde? C’est exact. Comment allezvous faire croire cela aux gens? Ce n’était pas mon idée. Il m’a choisi. Dieu vatil se révéler à vous, comme vous prétendez qu’il l’a fait? Je ne prétends pas. Il l’a fait. Je ne sais pas s’il va revenir,



Remonter