PUB





TOUCHES:

Je Vous Aime Les Scones, Je Vous Aime Les Scones jeux, Jeux de Je Vous Aime Les Scones en ligne, Jeux de Je Vous Aime Les Scones gratuits en ligne

Ce qui l’aggrave encore. La Reynie, offrez livres contre l’information sur Cartouche. Arrêtez tous les recéleurs et soumettezles à la question. Placez un homme dans chaque taverne pour observer et faire le rapport. Bien, monsieur. La Reynie, trouvez Cartouche, et je double la somme promise pour épouser votre soeur. Je lèverai l’hypothèque sur vos terres de Sologne. C’est intéressant. De quoi ça cause ? Ta tête est mise à prix. livres. Ben, mon vieux… J’attendrai que les enchères montent avant de te vendre au Régent. Qu’estce que t’en dis, La Guigne ? Moi, je vais boire un coup. Décidément, tu me plais, Marquis ! Je veux bien mourir pendu mais pas le gosier sec. Éclusez sans moi, j’ai affaire. On se retrouve plus tard. Prudence. D’Argenson a des mouches. Le Régent ne te pardonnera pas. Moi non plus. À présent, tu es un ennemi de l’État. L’État est mon ennemi depuis longtemps. Allez, à tout à l’heure. Regarde, qu’estce qu’il fait ? Tu es venu ? Quelle folie ! J’ai le coeur qui s’emballait à attendre de te voir ! Tu es recherché partout. Ils peuvent toujours me pincer, je leur échapperai à nouveau. Tiens, ma rose. C’est ta part du butin. Cette sauvageonne aurait pu éviter de me l’arracher. Elle s’appelle Isabelle. Peu importe. Je ne veux plus que ce petit singe pose ses mains sur moi. Que tu es belle en colère. Je ne plaisante pas. Moi non plus. Tu sais bien qu’Isabelle est comme ma soeur. Il n’y a que toi, ma marquise. T’es la seule, unique. Pour combien de temps ? Un jour, tu me trouveras trop vieille, je le sais. Tu vas voir si je te trouve trop vieille, moi ! Viens là, ma mignonne. Ma douceur, ma grosse. Estce que… Où il est encore allé se fourrer ? Et tout ce bon vin qu’on boit pas. Quelle misère ! Tu ne penses qu’à boire. Qu’y atil de mieux ? Les femmes, par exemple.



Remonter