PUB





TOUCHES:

Jeux de Hey Wizard Adventure en ligne, Le meilleur et le beau jeu gratuits en ligne

Où est le bar? Par ici, monsieur. Eh bien ? Rien de bon. non, non. L’impératrice refuse absolument de vous voir vous, et encore moins elle. Et lui ? Non. Notre cher Prince Paul vit des grâces de la vieille dame. Il est toujours aussi courageux Il reste une possibilité. Vous rappelez-vous la Baronne Von Livenbaum? La dame de compagnie un peu folle de l’impératrice ? Mm, vaguement. Elle se rappelle très bien de vous. Oui, attendez un peu. Vous avez rendez-vous avec elle demain, à :. Rendez-vous? Oui. Aux Jardins de Tivoli. Ce n’est pas lui, c’est impossible ! C’est lui ! Elena Von Livenbaum. Sergei Bounine. Asseyez-vous. Merci- Non, c’est trop dangereux. Mais je vais m’asseoir.. Dangereux ? Allons Qui pourriez-vous rencontrer ici à Tivoli,à part des enfants ? C’est exactement pour cela que j’ai choisi l’endroit. Comme vous êtes en forme Superbe. Mais ceci est un étouffant petit village plus qu’une ville. Une centaine de petites langues bavardes vont aller dire à Sa Majesté, “Votre dame de compagnie a été vue avec cet homme.” cet homme. Un pichet de votre délicieuse bière. Oui, madame. Je bois toujours ce que les locaux boivent. Ah, c’est une folie. et sans pleine lune. Ma chère baronne, vous ne changerez jamais. Et voilà que vous essayez de me corrompre, comme l’a prévu l’impératrice. Où est-elle ? L’impératrice ? Elle joue au solitaire avec ses souvenirs. Non, mon cher Général. Anastasia. Ou devrais-je dire “Son Altesse”? Est-ce vraiment elle ? J’adorerais la rencontrer Et vous le ferez. Dès qu’elle aura été convenablement présentée à Copenhague. Quelle allure vous avez ! Qu’il est inévitable que je vous sois inutile. Pourquoi ? L’impératrice ne recevra jamais ni vous ni cette femme. Vous la connaissez. Un glaçon “infondable”. Ah, merci Et vous n’accèderez pas à elle via Paul non plus. Il lui envoie ses dettes comme si c’étaient des invitations. Il se comporte comme si nous étions étions encore en Russie. La Russie! Je suis toutes les soeurs du cerisier de Tchekov en une. Je n’y retournerai jamais



Remonter