PUB





TOUCHES:

Grosse Tête Rapide De Football, Grosse Tête Rapide De Football jeux, Jeux de Grosse Tête Rapide De Football en ligne, Jeux de Grosse Tête Rapide De Football gratuits en ligne

Je les sors maintenant, vu que je pourrai plus. Putain ! C’était le dernier. Ton premier coup ? Jill Abromowitz, re année de fac. Hypermétrope ou myope ? Hypermétrope. J’ai pas fini. Et myope. Supinateur, pronateur ? Pied vers l’intérieur ou l’extérieur ? L’extérieur. D’où le surpoids. Pepsi ou coca ? Crépuscule, pleine lune ? Superhéros préféré ? PacMan, ça compte ? Non. Escaliers, ascenseur ? Laisse tomber. T’y es presque. Mon nom ? Bic Mitchum. Je viens d’où ? Dakota du Nord. Pourquoi ? Pourquoi ? Parce que c’est le trou du cul du monde. Je suis qui ? Ce gros bâtard de Bic Mitchum. En rythme. Ce gros bâtard de Bic Mitchum. Phobies ? Ratons laveurs. Sport préféré ? Baseball. J’adore le basket féminin. On fatigue. Debout, on est à la bourre. Merde ! On te coince ? Compliments, boomerang, mots au hasard. Au hasard. Quels mots au hasard ? N’importe lesquels. Sois toimême, ça ira. Et s’ils posent trop de questions ? Tu me connais à peine. Tu préfères les douches aux bains, PacMan est ton nonsuperhéros préféré, hypermétrope et myope, supinateur, pleine lune, peur des ratons laveurs, basket féminin, boxers repassés, juriste, t’aimes le cheddar, antibatteur désigné, proréincarnation, et violon jusqu’à ans. L’âge où Jill Abromowitz t’a dépucelé. Action. Ça ira. Suismoi, parle le moins possible. Réponses courtes. N’entame pas de conversation. Bonjoir. Bonjoir ? Bonjour au revoir. Ah, bonjoir. Attends. J’ai mal au cœur. Quoi ? Je suis dépassé. C’est trop. Toute une famille ! J’ai jamais fait ça, moi. Fallait le dire ! Ton nom de famille ? Doug Harris. C’est pas Angley ? C’est qui, Angley ? Je me tire. Je déconne. Fais pas ça. Détendstoi. T’es con. Sonne, le bizut. J’ai connu des heures très sombres. Je consommais de la drogue. J’ai tout essayé. J’ai dû me piquer entre les orteils. La meth, vous connaissez ? Grandmère, vu vos dents, ça doit vous parler. Mais le Seigneur dit : “Ne juge pas “sur les actes, mais agis sur ce qui ne se juge pas.” Alors oui, il a pu m’arriver de sucer des bites pour vivre, mais un jour, je me suis réveillé sur le bascôté, sans savoir où j’étais ni même qui j’étais. Je plissais les yeux, aveuglé par la lumière. Et quand j’ai ouvert les yeux, j’ai vu Jésus. Tu as vu Jésus ? J’ai vu Jésus. Dans les bras de Marie, sur une Nativité, à SaintMichael. Et j’ai pleuré. Pas de chagrin. De joie. D’avoir trouvé ma voie. Mon père ? Bic. Qu’estce qui vous a décidé à faire l’armée ? Excellente question. Certains sont appelés à servir Dieu. D’autres, à servir le pays. Ceux qui servent les deux sont les aumôniers militaires. J’ai eu un double appel du grand patron. Prêtre dans l’armée. Intéressant. Y atil une loi du silence sur les abus sexuels sur mineurs ? Papa ! C’est rien. Elle est bonne. Je la connaissais pas. Bravo. Je m’entraîne. Bien vu. Non. Allô les pompiers ? Y a le feu ! Bas les pattes. Plutôt que la bisque de champignons à la russe, on peut partir sur un thème plus rustique avec le chili chilien. Je rapporte les croûtons. Dismoi, Bic jeux tu as grandi où ? Où j’ai grandi ? Dakota du Nord. Non ! Quelle ville ? Henderson.



Remonter