PUB





TOUCHES:

Grosse Tête Football, Grosse Tête Football jeux, Jeux de Grosse Tête Football en ligne, Jeux de Grosse Tête Football gratuits en ligne

Grosse Tête Football Oui. Les flics de Bay City n’aiment pas les bricoles. Vous croyez ? Absolument. Ils n’apprécient pas les brutalités, par ici. Ah bon ? Non. Très chatouilleux sur ce point ! Oui, mais je jeux Même des gens comme vous et moi jeux Et des sociétés financières. Ils n’apprécieraient pas. Vraiment ? Laissezmoi faire. Je m’occupe de votre argent. Ajax Finance vient à bout des débiteurs. Bien. On leur fait rendre l’âme ! Vous êtes sûr ? Oui. Ajax Finance est l’ami du propriétaire. Allez faire vos courses en paix. Ne vous occupez pas de ça. Et le revolver ? Je le rendrai à Lavery quand il rentrera. Si vous jeux Oh, j’en suis certain. Allez vite faire vos courses ! Grand nigaud ! Vous êtes vraiment charmant. Merci, Mme Fallbrook. Au revoir. Belle soirée. Silence, nous allons distribuer les cadeaux. Chacun son tour. Il y en a pour tout le monde. Mme Bromley, vous avez le plus d’ancienneté. Et joyeux Noël ! Merci. Et maintenant, un cadeau pour Charlie jeux Et un très joyeux jeux Qui l’a invité ? Moi. Vous êtes habité par l’esprit de Noël ? C’est une fête privée : mon personnel, mes écrivains, mes artistes. Vous n’avez rien du glaçon ! Déçue ? Que voulezvous dire ? Le cadeau est pour qui ? Pour vous, mignonne ! Où pouvonsnous être seuls ? Mais bien sûr. Faites comme chez vous, allez dans mon bureau. Et au besoin, vous n’avez qu’à sonner. Merci, père Noël. Qu’estce que c’est ? Déjà de retour ? Vite fait, bien fait. Vous oubliez mon rang, ici. Vous faites un scandale. Je vous ai engagé. C’est moi que vous devez informer. Vous m’en voyez enchanté. Que contient ce paquet ? Ouvrez jeux C’est Noël, Mlle Fromsett. Oui, Buster ? Bien, c’est Noël, Mlle Fromsett jeux Je travaille ici depuis un an jeux Je peux vous demander un baisé ? Pourquoi, je jeux Allezy. Vous avez si bon cœur. Merci. Depuis un an, que j’attends ! Tu as eu ton petit Noël. Dégage ! Et dis au patron qu’on n’a pas besoin de gamins, ici. C’est à qui ? On a tué Lavery avec cette arme. Vous m’aviez dit que je tomberais sur un flingue. Vous aviez peur qu’il ne parle, hein ?



Remonter