PUB





TOUCHES:

Frappeur 2, jeux, Jeux de Frappeur 2 en ligne, Jeux de Frappeur 2 gratuits en ligne

espérer qu’un truc de bon arrive, et prendre toute la gloire. C’est généralement comme ça que ça marche. Docteur Pas cette fois pourtant. C’est la fin. Non ! Si. Nous avons vu le futur, Clara. C’est comme ça que ça se termine. Changezle ! Comme Tasha l’a dit. Changez le futur ! J’aurais pu le faire. Quand il y avait les Seigneurs du Temps. Mais plus maintenant. Localisez le Docteur. Maintenant, vous allez rester là. Promettezlemoi. Pourquoi ? Je vais vous garder en sécurité. Une dernière victoire. Permettezlemoi. Donnezmoi ça ma fille impossible. Merci. Et au revoir. Le problème avec les Daleks c’est qu’ils parlent lentement. Je serais probablement mort d’ennui avant qu’ils ne me tirent dessus. Le Docteur est appelé ! Écoutezmoi, vous tous, écoutez ! Aidezle. Aidezle à changer le futur. Faitesle. Faites quelque chose. Docteur ! Vous avez posé une question et il était temps que quelqu’un vous dise que vous aviez tout faux. Son nom Son nom est Le Docteur. Le seul nom dont il a besoin. Tout ce dont vous avez besoin de savoir a propos de lui. Et si vous l’aimez Et vous le devez aidezle. Aidezle. Désolé, je suis un peu lent. Je ne suis pas au meilleur de mes capacités pour le moment. Vous êtes mourant, Docteur. Je suis mourant. Vous essayez de me tuer depuis des siècles, et je meurs de vieillesse. Si vous voulez que quelque chose soit fait, faitesle vousmême. Vous mourrez et les Seigneurs du Temps ne reviendront jamais. Vous ne trouvez toujours pas le courage de me tirer dessus, n’estce pas ? Vous êtes toujours inquiet J’ai toujours un tour dans mon sac. Vous vous êtes assommés vousmêmes, les garçons. Je n’ai rien cette fois ci. Vous mourrez maintenant, Docteur. C’est votre fin. Les règles de la régénération sont connues. Vous avez épuisé toutes vos vies. Désolé, qu’avezvous dit ? Avezvous parlé des règles ? Maintenant, écoutez ! Un conseil. Ditesmoi la vérité si vous pensez la connaître. Dictez votre loi, si vous vous en sentez le courage,



Remonter