PUB





TOUCHES:

Football dépêcher Aventura, Football dépêcher Aventura jeux, Jeux de Football dépêcher Aventura en ligne, Jeux de Football dépêcher Aventura gratuits en ligne

à votre affaire avec les dollars, oui ? Mon dieu ! Vous y allez vite ! Lorsqu’il s’agit de faire des affaires A combien avez-vous pensé ? Cela dépend du nombre de personnes qui marchent dans la combine Pour vous six pour cent ! D’accord ! Alors ? Zéro heure quinze, chambre J’y serai ! Ah, mon petit Zühlke Oh, je suis tellement fatigué J’étais sûr que ça allait marcher Il faut prendre les gens comme ils sont Apporter Martin, avec sa jalousie, à se cacher dans la chambre neuf, pour prendre son rivale en flagrant délit Pour le juge, l’histoire est toute simple Meurtre par jalousie Et je suis le premier témoin C’est ça ! Un instant ! Ecoute ! Oui ? Tu es resté tout le temps ici ? Oui, pourquoi ? Zühlke peut-il avoir tout entendu ? Quoi donc ? Lui ? Ah, il ne comprend rien Martin, j’ai peur pour toi Quelle était cette personne tout à l’heure ? Comment peux-tu parler de choses pareilles ? Qu’as-tu à faire avec Pallant ? Ne pense pas toujours à Maria Maman, entre Maria et moi, tout est fini Non ! Ce n’est pas possible Je l’ai vu venir Comme ça C’est à cause Elle part demain matin Mon dieu ! Non, Martin, ce n’est pas possible ! Si ! Martin, va la voir, parle avec elle ! Peut-être, oui, peut-être qu’il n’est pas trop tard ? Vas-y, Martin ! Où est mademoiselle Mertens ? Je crois, en haut, dans sa chambre Monsieur Leutner, j’aurais encore quelque chose à vous dire Ah, c’est vous ! Nous vous avons cherché partout ! Venez, nous avons du champagne Alors, pas de contradiction Le voilà Je vous prie de bien vouloir m’excuser ! Je reviens de suite ! Mademoiselle Maria ? Monsieur le consul ? Puis-je vous parler un instant ? Je vous en prie ! Mademoiselle Maria, vous avez bien du vous rendre compte, que je m’intéressais pour vous ? J’ai le sentiment, que vous avez des soucis Vous auriez presque raison Que va-il arriver ? Je pars, si voulez tout savoir Je suis désolé Cela veut dire que je vous comprend bien, mais, même si monsieur Leutner est gentil Vous voulez quelque chose de particulier, de ma part ? Oui ! Je voudrais vous faire une proposition Vous voulez partir ? Venez donc avec moi ! Que voulez-vous dire ? Exactement ce que je dis Vous devriez bien pouvoir vous imaginer, quel genre de vie je vous proposerais Je crois même, que je peux très bien me l’imaginer Alors ! J’ai besoin d’une femme comme vous Intelligente, qui sache se présenter Et vous croyez, que je suis cette femme ? J’ai peur, que vous vous trompiez Je ne peux pas changer ma vie d’un jour à l’autre ? Vous ne me connaissez pas suffisamment Excusez-moi Ai-je été impertinente ? C’est gentil, que vous l’admettiez Comme ça, vous me plaisez plus Vous ne dites pas vraiment “non”? Vous savez, mon petit Leutner, ce qui est le meilleur chez nous ? C’est que nous sachions, que nous ne valons rien ! Oui, oui, on s’étonne ! Seulement, nous ne voulons pas l’admettre Où allons-nous en arriver sinon ? Seul le ciel sait, pourquoi vous les hommes, vous nous aimez tant Seulement, à cause de ce petit peu de plaisir ? Laisse donc Leutner tranquille ! Silence ! Va dans ta niche ! Tu ne comprends



Remonter