PUB





TOUCHES:

Football Coup Franc Défi 2, Football Coup Franc Défi 2 jeux, Jeux de Football Coup Franc Défi 2 en ligne, Jeux de Football Coup Franc Défi 2 gratuits en ligne

Football Coup Franc Défi 2 J’en assumerai la responsabilité. Je pourrais demander. Brave homme. Je vous accompagne en haut de la colline. Hue. Allez, grimpe ! Approche. Approche. Je ne suis pas en colère contre toi. Voistu, si tu obtiens une chose sans rien faire, quelqu’un risque d’en souffrir. Et ce n’est pas bien, n’estce pas ? C’est très simple, en fait. Il suffit de s’aimer les uns les autres pour savoir quoi faire. Pardonne à Charity, elle ne pensait pas à mal. C’est un bon garçon. Oh, il n’est pas parfait. Il a des hauts et des bas, comme nous tous. Mais C’est un bon fils. Quelle idée d’avoir des fils. Qu’estce qu’il y a de drôle ? Rentre à la maison. Tu ne peux pas venir avec nous. Allons, rentre. Un pauvre homme maintes fois Doit manier la faucille Pour pouvoir réussir À nourrir sa famille Qu’il creuse des fossés Ou sème des graines Comment survivre Avec huit shillings par semaine ? Huit shillings par semaine Huit shillings par semaine Comment survivre Avec huit shillings par semaine ? En conclusion Pour finir ma chanson Prions pour que cela S’améliore pour de bon Et pour que chaque fermier Ait bien de la veine De nourrir sa famille Avec douze shillings par semaine James. James. Je n’y retournerai pas. Jamais. James. Viens te coucher. Venez tous, accourez Car vient d’arriver Le sergent Bell Et son spectacle de curiosités ! Hautement instructif Pour les filles et les garçons De la bourgeoisie Ou de basse extraction Laissez passer la dame, maintenant. Voilà un homme charitable. J’ai précisément ce qu’il vous faut, messire. Jacob et Adam dans la Terre de Nod. Un penny seulement pour admirer Les images du Livre Sacré Oh, messire, je suis confus C’est Eve complètement nue Dans le jardin d’Eden Accourez au spectacle de curiosités du sergent Bell ! Un penny seulement Pour voir tordre le cou De l’amiral Nelson À la bataille de Waterloo ! Le spectacle convient À la famille entière Mais prenez garde À ne pas souffler sur les verres ! John. Ford. Grey. Hammett. Papa, papa ! Laissemoi tranquille, mon fils. Laissemoi ! Je suis fatigué. Nous en avons déjà parlé. Mais maintenant, nous avons l’avantage. Je ne dis pas qu’il faut aller contre la loi. Je dis qu’il y en a assez de tout ça. N’OUBLIE PAS QUE TU VAS MOURIR Non ! Tom ! Si notre mère te voyait ! Laissela en dehors de ça. Tu es irresponsable. Parce que concevoir un enfant qu’on ne peut pas nourrir, c’est responsable ? Pour qui te prendstu ? Pour ton frère. Bridget et le bébé passent avant tout. Veuxtu que je disparaisse ? C’est cela ? Bonne idée. La porte est là. Je suis seul maître de ma vie. Je décide de ce que je veux faire. Ce satané bébé te monte à la tête ! Qu’estce donc ? C’est un squelette, Mme Wetham. Mais pour quoi faire ? C’est pour mettre sur une banderole. Pour un syndicat. Un syndicat ? Une société d’amis. Quelle requête inhabituelle. Nous paierons un bon prix. Je vais en parler à mon mari. M. Loveless. Bonjour. Voyezvous ça Qu’estce qui vous amène en ville ? Il me semblait bien avoir détecté la présence d’un paysan. Vous seriez donc amateur d’estampes ? Qui l’eût cru ? J’aime cultiver mon esprit.



Remonter