PUB





TOUCHES:

Fantaisie Bistro, Fantaisie Bistro jeux, Jeux de Fantaisie Bistro en ligne, Jeux de Fantaisie Bistro gratuits en ligne

Ve siècle avant J.-C. Un homme instruit, hein  Jeux  Et comment.Il a lu ça dans une friandise chinoise.Garde ce numéro pour toi.Lieutenant Smith  Jeux Lauren Smith pour vous.Manquait plus que ça.Webster, je t’appelle pour te direque j’emmène ZeIda. Quand  Jeux Ce week-end  Jeux  Cet après-midi à heures.De quoi tu parles  Jeux ,Je parle des accusations contre toiconcernant ces pots-de-vin.Arrête, Lauren.Tu connais toute l’histoire.Ils ont laissé tomber.Tu te rappelles  Jeux , À d’autres ! Je connais la vérité. Arrête, Lauren. En plus, tu es devenu un raciste. Un quoi  Jeux ,Et tu traînes avec des racistes de renom.Le tribunal dira que tu asune mauvaise influence sur notre fille. Ils t’envoient un avertissement. Tu n’emmènes pas Zelly.Tu m’enlèves mes droits  Jeux Je suis avecmon avocat. Nous enregistrons I’appel.Enregistre ceci. Je t’emmerde !Et j’emmerde ton avocat !,N’approche pas de Zelly,Ça suffit.Qu’est-ce que tu fous  Jeux Tu me cherches  Jeux Sors de la bagnole !,J’en ai marre maintenant !Tu me cherches  Jeux ,Sors de là ! Allez, viens !,J’en ai marre de tes conneries !J’en ai marre de cette salope !,Allez, viens !Je vais t’exploser la tête sur le bitume !,Parle-moi de cette histoirede pots-de-vin, kohai. De quoi  Jeux  Les pots-de-vin.Écoute. La bonne femmequi m’a accusé était une malade mentale.Le comité a déclaré un non-lieu.C’est compris  Jeux ,Bon.Maintenant, je dois aller chercher Zelly.Je ne peux pas t’aidersi tu ne me dis rien.Te dire quoi  Jeux ! Il y a eu non-lieu.Tu sais,les flics sont toujours accusés,d’agression ou de toucher des pots-de-vin.Toutes sortes de conneries !,Bon Dieu !,Je suis un bon flic !,On nous avait appeléspour une scène de ménage.Le bébé était en trainde crier dans son berceau.J’ai soulevé la couverture etj’ai trouvé un kilo de came à côté du bébé.Graham me dit que nous n’avonspas de mandat,,que la perquisition est illégale,que la femme ne donnera pas son mari,et que n’importe quel avocatn’en ferait qu’une seule bouchée.



Remonter