PUB





TOUCHES:

Extrême Taz Planche à roulettes de half-pipe, Extrême Taz Planche à roulettes de half-pipe jeux, Jeux de Extrême Taz Planche à roulettes de half-pipe en ligne, Jeux de Extrême Taz Planche à roulettes de half-pipe gratuits en ligne

Elle bavasse. Avec les manières qu’elle fait on la prendrait pour la reine de Saba. Avec un peu plus de manières tu aurais un cavalier pour le piquenique. Aucun de ces garçons fous ne m’emmènera nulle part ! Ne sois pas difficile si tu ne peux pas choisir ! Madge, c’est méchant. Il y a un bal ce soir. Millie devrait avoir un cavalier. Il lui suffit de se faire belle et de se comporter convenablement. Je m’habillerai et je me comporterai comme je voudrai. Ça dérange quelqu’un qu’une prof vieille fille vienne les rejoindre ? Bonjour Mlle Sydney. Venez nous rejoindre Rosemary. Le courrier est arrivé ? C’est un jour férié. C’est vrai. J’avais oublié. J’attends une lettre de cet homme rencontré au bal du lycée au printemps dernier. Il voulait m’épouser. Ce qu’il était drôle. Mais je n’ai pas de temps pour ceux qui deviennent sérieux avec moi. Vous les professeurs, vous êtes vraiment indépendantes. Et puis zut ! Jusqu’ici j’ai vécu sans homme. Qu’estce qui m’empêche de continuer ? Et Howard ? Howard Bevans ? Ce n’est qu’un ami, pas un petit ami. Vous n’avez jamais dû avoir de tarte à la cerise au petitdéjeuner ! Non madame. Jamais. Je vais me mettre à votre jardin. Vous avez si bien mangé. Vous ne voudriez pas vous reposer ? Non. Le travail c’est bon pour la digestion. Je voulais aller voir mon ami qui habite ici. On était à l’université ensemble il y a quelques années. Je vous imagine bien à l’université. Merci madame. J’imagine que vous le connaissez pas. Alan Benson. Alan Benson ! Mais bien sûr que si ! Il fréquente une des filles d’à côté. Ça alors ! C’est juste là. Vous aurez trop chaud avec cette veste. Vous feriez mieux de l’enlever. Ma chemise est vraiment très sale. Je vais vous la laver. Ça va déranger ? Bien sûr que non. Vous êtes un homme ! Où est la différence ? Helen ! C’est ma mère. Elle vit au premier étage. Elle est infirme. Et très vieille. Les personnes âgées réclament beaucoup de soins. Helen ! Maman. J’arrive. J’arrive ! Il travaille aussi nu qu’un Indien ! Qui est aussi nu qu’un Indien ? Il croit intéresser qui ? Bonjour. Bomber, idiot ! Tu veux démonter la maison ? Retourne te coucher ! Et toi va te moucher le nez ! Dis à ta jolie sœurette de sortir. Ce n’est pas drôle de te regarder toi tête de mule ! Retire ce que tu as dit sale vermine ! Regardezmoi cette tête de mule ! Elle se bat comme un homme. Un de ces jours je te tuerai, je le jure ! Bonjour Madge. Bonjour Bomber. On est quelquesuns à faire une virée en bolide. Je l’ai tous les vendredis soirs. Ne t’attends pas à me voir accourir sur un simple coup de klaxon. Si quelqu’un veut sortir avec moi il n’a qu’à le demander poliment. Alan Benson lui envoie des fleurs à chaque fois qu’ils sortent. Je peux pas t’envoyer de fleurs poupée, mais avec moi tu iras au septième ciel. Laissemoi venir te chercher quand Benson t’aura raccompagnée. Arrête, tu es ridicule ! Je t’ai vue dans sa décapotable avec tes airs de duchesse. Pourquoi les jolies filles sont aussi centrées sur elles ? Je ne suis pas centrée sur moi. Laissemoi venir te chercher après Benson. Tu vas me laisser tranquille ?



Remonter