PUB





TOUCHES:

Euro Temps De Soccer Les Meilleurs, Euro Temps De Soccer Les Meilleurs jeux, Jeux de Euro Temps De Soccer Les Meilleurs en ligne, Jeux de Euro Temps De Soccer Les Meilleurs gratuits en ligne

Car à chaque fois que quelqu’un a voulu mener le jeu, pour aller oû ils voulaient aller, et je vais vous dire oû les gens veulent aller: Trois choses. Ils veulent jeux se faire r. En deuxième, se faire r. En troisième, se faire r. Et en quatrième, sucer de la bite. D’accord? II n’y a rien de mal à ça, mais ce n’est pas du tout mon fantasme. Je peux me passer de sodomie, de pipe, de rs jeux Et j’aimerais vouloir jeux juste vous embrasser, et ça me ferait tout I’effet que ça semble faire jeux Mais quand je vois un r à I’écran, c’est comme jeux regarder une belle côte de porc dans un étal de boucherie. Ça ne me fait rien. Pourtant dans vos films jeux C’est un mensonge. e et drogue J’ignore dans quelle ruelle, ou quel parc, j’ai rencontré Sal Mineo. Je me souviens seulement qu’il m’avait beaucoup plu. Il était très beau. Je I’ai rencontré et je suis allé à son hôtel, et je crois que c’était à Paris. On s’est éclaté, et il m’a dit qu’il adorait les caleçons blancs. L’idée me plaît, j’ai mon propre fétichisme, et les sous-vêtements blancs, ça colle très bien à mon désir. J’aime photographier le corps nu, dans toute sa délicatesse. Très tard dans ma vie, j’ai fait mon travail en utilisant ce qu’on a inventé à I’époque, le collant, qui couvre aussi bien le corps que le cul et I’entrejambe. Lui, il voulait qu’on ait envie de r avec lui. Qu’il ou pas, ce n’est pas ce qui a compté dans son succès. Au cours de I’interview, il m’a décrit une soirée type de drague de Peter Berlin: Il se préparait, il allait dans la rue, et il choisissait quelqu’un. Il incitait de plus en plus cette personne à le suivre dans son monde de portes cochères, pour que la personne croie pouvoir I’aborder avant de s’envoler vers une autre porte, sachant que la personne le suivrait, et ça pouvait durer des heures. Il attirait et frustrait à la fois cette personne. Et tout à coup, c’était fini. Il n’y avait pas d’autre contact humain que le contact visuel. On peut le définir comme un grand artiste visuel, à cause de son look, et le fait qu’il avait réduit la ualité à un trip visuel. Il faisait de ceux avec qui il entrait en contact des voyeurs, alors qu’ils ne cherchaient qu’un rapport uel, un peu de touche-pipi. Ça allait même pas jusque-Ià. Les préliminaires débutent dès que I’on pose les yeux sur quelqu’un. Evidemment, avec I’expérience, je me suis aperçu que plus on retarde le moment de parler, mieux cela vaut. On se tait, et on observe de loin. Si on se rapproche, et si on parle, tout peut foirer très vite. C’est si rare que ça s’améliore. D’après mon expérience, le silence, c’est très excitant. La drogue a très vite fait partie de mes jeux uels. Quand je suis arrivé aux Etats-Unis, lors de ma première soirée à New York, on m’a fait connaître la drogue et j’ai continué. Et j’aimerais que les gens comprennent que c’est beaucoup plus sain que I’alcool et la cigarette. Bien sûr, si on abuse de I’héro:ï:ne, et qu’on se pique, on se retrouve dans la même position qu’un alcoolo, qui ne peut s’empêcher de boire des verres de vin ou des cocktails. De I’allemagne



Remonter