PUB





TOUCHES:

Essai Pilote 2, Essai Pilote 2 jeux, Jeux de Essai Pilote 2 en ligne, Jeux de Essai Pilote 2 gratuits en ligne

Possible. Et alors ? Vous m’aviez, mais ça aurait pu etre un autre. Vous vous en fichez, de moi. Je vous reverrai ? Non. ll vaut mieux s’en tenir là. Ça vous est bien egal. Avec moi ou avec un autre. Vous etes devenue une vraie maison de rendez-vous à vous seule. Je parie que vous me faites surveiller. Pauvre Sandro. Vous encaissez mal. jeux Vous etes une garce. Je me donne à n’importe qui. Oui. Je ne veux plus avec vous, et vous ne le digerez pas. Connaissez-vous ces emissions de variete ? secondes pour donner la reponse, et seule la re compte. Voulez-vous vous marier avec moi ? Mais, Mimi, vous avez bu ou quoi ? Allons. Repondez, Sandro. Sans hesiter. Je ne suis pas le genre qu’on epouse. Ou je ne le suis plus. Je n’ai rien dit de tel. Hum. Mais il voulait dire ça. Pour Franco, il y avait sortes de femmes : les epouses et les autres. Mimi, comment vastu ? Bien. Merci. Dans quelle categorie la ranger, Claudia ? Pour son mari, c’est elle qu’on epouse. Mais pour le mien ? Elle rit. Peut-on participer à cette bonne humeur ? Quel beau visage cruel. Elle eternue. À vos souhaits. Merci. Nous nous connaissons ? On nous a presentes. Ah bon ? J’habite l’Afrique. Je suis de passage. C’est passionnant. Si on veut. Cher ami, mon beau-pere voudrait vous voir. C’est la raison de ma visite. À plus tard. À tout à l’heure. Pardon. Vous vous amusez ? Beaucoup. Je bois jeux à Mimi. Mais jeux Non. À Mimi. À l’amie de toujours. Merci. C’est un gentil toast. Un vieil ami de la famille, helas le mari de votre meilleure amie. Fabrizio. Je suis tres serieux. Je vous admire beaucoup. Je vous admire, je suis sincere, comme un pere ou un oncle, ou plutôt un frere. Oui, mais pas d’inceste. Mefie-toi de lui. ll devient facilement lyrique. ll t’a dit qu’il t’aimait comme un frere ? Non. Apres ça, il envoie des fleurs. Et c’est la fin, apres des appels nocturnes, parce qu’à ce moment-là, il a dejà une autre passion en tete. Heureusement, j’ai beaucoup d’amies. J’ai peur du jour où il commencera à chasser les etrangeres. On devrait se voirplus souvent, toi et moi. Oui. Bien sûr. Apres tout, nous avons un veuvage en commun. Tu as une robe ravissante. La tienne aussi, Claudia. Tu trouves ? C’est un modele de chez Denise. Tu la connais ? Tu devrais venir la voir avec moi. Elle prepare sa collection d’automne. Son style te plaira. C’est ton genre. D’accord. J’irai. Oh, qu’est-ce que c’est que ça ? Quoi ? Oh, ça ? Tu n’as vu que la chaînette. Attends. Regarde. C’est un bijou tres special. Un scarabee ? C’est un porte-bonheur? En un sens. Si on aime les petites betes. C’est ravissant. Mais c’est un vrai. Oui, quand il est reveille. Ma parole, elle est amoureuse de son scarabee. jeux Coup de feu. Claudia. Quand il bouge, c’est merveilleux, surla peau. Mais il dort souvent. Mais qu’est-ce que tu fais ? Tu veux le porterun peu ? Je te le prete. Euh jeux J’aime mieux pas. J’ai peur de l’ecraser. Je n’en ferais pas un drame. Ce n’est qu’un insecte. ll y en a bien d’autres. C’est comme les hommes. Pourquoi lutter pour l’instruction obligatoire plus que pourl’ignorance facultative ?
Contrôle: les touches Fléchées pour monter.



Remonter