TOUCHES:

Enceinte De Rapunzel D’Urgence, Enceinte De Rapunzel D’Urgence jeux, Jeux de Enceinte De Rapunzel D’Urgence en ligne, Jeux de Enceinte De Rapunzel D’Urgence gratuits en ligne

je vous contacterai. Ce ne sera pas nécessaire. Je ne serai pas loin. Bonne nuit, M. Legget. Que voulez-vous ? Vous êtes maligne. Mais la prochaine fois, vous aurez des ennuis. J’ai du nouveau. J’ai vu le médecin de votre mari. Vous êtes souffrant ? Votre mari n’est pas hypocondriaque. Il est très malade. Il est cardiaque. Je ne vous crois pas. Demandez au Dr Hohler. Frank ne m’a jamais rien dit. Il a cru que vous ne seriez pas intéressée. Il achètera des médicaments ailleurs. Pas sans ordonnance. J’ai prévenu tous les pharmaciens. Ils ne vendront ce traitement qu’avec mon autorisation. S’il fait une attaque, vous savez ce que ça signifie. C’est odieux ! Si c’est le seul moyen, je n’hésiterai pas. Frank n’a rien fait de mal. Si. Il s’est trouvé au mauvais endroit. La police est censée protéger les gens. Mon manuel de l’inspecteur prône le bien de la majorité. Et pour le bien de la majorité, Frank doit témoigner. S’il se rend, on le soignera et on le protégera. Et s’il refuse ? Un infarctus ou une balle de Freeman l’attend. Je n’en crois pas un mot. Vous voulez me faire peur. Je vous ai assez vu. Allez-vous-en ! Je ne vous empêcherai pas de le chercher. Mais vous ne le trouverez pas. Ce n’est pas nous qu’il fuit. C’est vous. Sortez ! J’enfreins la loi en vous donnant cette dose supplémentaire. Mais je ne me sens pas coupable. Merci, docteur. Après les événements d’hier, votre mari a sûrement bu les ampoules qu’il avait sur lui. Je n’agis pas par gentillesse, mais par réticence à jouer avec la vie d’un homme. C’est si grave, docteur ? Frank n’est pas plus en danger que tous ces hommes qui épuisent leur cœur à courir, convaincus d’entretenir leur forme physique. Si ce n’était que son cœur, cela irait. Comment cela ? Depuis un an, il a de l’hypertension, ce qui complique les choses. De l’hypertension ? Pourquoi ? Je ne sais pas. Peut-être le surmenage, le mal-être, l’anxiété Jeux Vous le savez mieux que moi. Pourquoi ? Je ne suis que son médecin. Vous êtes sa femme. Je suis cette femme aigrie, égoïste et méchante, responsable de tous ses malheurs. C’est ce qu’il vous a dit ? Frank ne m’a pas parlé de sa vie et je ne veux rien savoir. Mon devoir est de vous expliquer son état. Il a une maladie cardiaque, que nous appellerons X. Seule, X n’a rien d’alarmant. Mais il a de l’hypertension, Y. X + Y est une équation dangereuse. Je suis Y, je présume. Je ne suis pas psychiatre. Je soigne seulement X. X plus Y égale une détérioration. X moins Y égale une amélioration. Ce que vous faites avec votre mari ne regarde que vous. Ce qui me regarde, c’est de lui porter ces ampoules. Si vous le voyez, dites-lui de se rendre. Il doit à tout prix réduire son stress. Je lui présenterai les faits, il décidera. Frank, j’ai cru ne jamais te trouver. Ne bouge pas. Je t’expliquerai tout dans cinq minutes. M. Johnson, suivez-moi. Ce n’est pas mon nom. Et ce n’est pas votre femme. J’aimerais bien. Vous avez vos papiers ? Oui. Steven Corothers, optométriste. D’ailleurs, vous feriez bien de vous faire examiner les yeux. Frank est un fugitif ?



Remonter