PUB





TOUCHES:

En Arrière De La Rue Football, En Arrière De La Rue Football jeux, Jeux de En Arrière De La Rue Football en ligne, Jeux de En Arrière De La Rue Football gratuits en ligne

Mais c’est là que sera le ghetto Juif ! Non, c’est ici que sera le marché, comme le dit Buldeo. Et le barbier sera face au temple. De toute façon, on trouvera un endroit pour le ghetto hors de ta grandiose cité. Partons, Durga. Prend l’enfant et le vieux dans ta carriole. Natu. Grand-père, viens. Tu as entendu ? On aura un marché. …et un temple, …et une grande cité. Nous aurons tout ça si nous faisons reculer la jungle. En cent ans, as-tu vu l’homme combattre la nature ? Assieds-toi, grand-père. Ici, Natu. Prends ça. Retournez travailler. Natu, où es-tu mon bébé ? Venez, venez, notre petit Natu s’est perdu. Calme-toi Messua, il n’a pas pu aller bien loin. Nous allons le chercher. Durga, pars par là. Natu ! Le tigre ! Le tigre ! Natu ! Mon mari ! Abdullah, Ali, Mohammed ! Pauvre maître, pauvre Messua ! Allons chercher l’enfant ! Les hommes, apportez vos lances ! Ali, Sims, Abdullah… des torches ! Suivez-moi. Natu… Natu ! Pauvre petit, pauvre Natu. Et cette pauvre mère ! Une pauvre mère ? Quelle femme n’aimerait pas que les loups élèvent son fils ? Y crois-tu, Tibarah ? Naturellement. Son excellence votre père, a des dossiers à propos de ces enfants des montagnes indiennes, c’est vrai. Vrai ? Ce n’était pas écrit ainsi ? Que les louves aiment les enfants d’homme ? Que les loups ont adoptés beaucoup d’enfants indiens ? Petit, nu et sans souci, le petit d’homme entra dans la grotte du loup. Comme chez lui, il s’assit près des chiots comme s’il était avec sa mère. Natu… Natu ! Perdu, et fatigué, il s’endormit près de ses frères de la jungle. Akela, Papa loup. Raksha, Maman louve. Ils savaient que Shere Khan cherchait l’enfant d’homme. Aussi ils l’adoptèrent. Natu… ! Il grandit avec les chiots et ils l’appellèrent Mowgli. “Petite grenouille”. Papa loup lui enseigna la jungle comme à ces frères louveteaux. Tous les seigneurs de la jungle devinrent ses amis. Il n’avait qu’un ennemi : Shere Khan, le tigre ! Mowgli a-t-il survécu pour chasser Shere Khan ? S’il a survécu ? Si vous saviez ce que je sais ! Douze années passèrent et Shere Khan suivait les traces de l’enfant loup. Attendez, attendez. Laissez-le moi. Buldeo… Buldeo… Il m’a mordu. C’est un enfant sauvage. Couvre-le ! Qui es-tu, garçon ? Tu m’entends ? Donnez-moi une torche, allons, une torche ! Ce garçon n’a jamais vu de feu. Il vient de la jungle. Nous devons être gentil avec lui, libérez-le. Êtes-vous devenus fous ? C’est une créature de la jungle. Laissez-moi le regarder. Regarde les cicatrices sur ses bras et ses jambes. Il a des cals comme s’il avait marché à quatre pattes parmi les loups. C’est un pauvre garçon… Il vient de la jungle. Il a l’oeil mauvais. Je crois savoir qui il est. Je crois que ce garçon est le bébé que Messua a perdu quand on construisait le grand mur. Ce garçon pourrait-il être ton fils, Messua ? Non, ce n’est pas le mien, mais c’est un fort beau garçon. Avec ses yeux de braise, n’importe quelle femme serait fière d’avoir un tel fils. Mais mon Natu était doux et grassouillet. Madame, comment pourrait-il être



Remonter