PUB





TOUCHES:

Elsa commercial Boutique Temps, Elsa commercial Boutique Temps jeux, Jeux de Elsa commercial Boutique Temps en ligne, Jeux de Elsa commercial Boutique Temps gratuits en ligne

C’est très beau mais nous avons faim. Vous êtes ici depuis mn, vous ne parlez que de manger. Vous ne pensez qu’à ça ? Dans un restaurant, c’est naturel. Ici, ce n’est pas un restaurant véritable. C’est un paysage, les clients mangent des yeux. Savez-vous faire une omelette ‘? Oui, madame, je sais. Mais je ne consentirai jamais à la servir. Une omelette ? Moi, un cuisinier ! Oh, oh! Vous êtes aussi folle que l’autre vieillarde. Une poularde à la crème, oui. Une bisque d’écrevisses, oui. Mais une omelette… Madame, je ne me dérange pas pour une omelette. Mais pour un poulet rôti, oui. Plus aujourd’hui ! Pour une bouillabaisse. Plus aujourd’hui ! Pour quoi vous dérangez-vous ? Pour rien, je ne me dérange plus. Donnez-moi des oeufs, j’irai faire une omelette. OÙ ça? Dans votre cuisine. Dans ma… vous plaisantez ? Laisser toucher mes casseroles par les mains d’un amateur! Non, je suis trop passionnément cuisinier. J’ai compris. Vous n’êtes pas et n’avez jamais été cuisinier. Je suis, monsieur, l’ancien chef cuisinien. …de l’Hôtel de Noailles, du Splendid et de Chez Orand. ♪ ai retrouvé la recette du faisan farci à l’ancienne, …perdue depuis des siècles. Je l’ai rajeunie en y incorporant gouttes de pèbre d’ail. Je figure au livre d’or de la cuisine française. Et je ne suis pas cuisinier ? Mais pendant ans, monsieur, …j’ai médité devant mes fourneaux. Je fondais en méditant et je méditais en fondant. ♪ ai rôti l’oie du Mardi Gras, la dinde de Noël, …les bécasses de janvier et les alouettes d’automne. Ils avaient chaud mais moi, autant qu’eux ! Rire féminin Et même plus. Moi, je ne tournais pas. Je cuisais toujours par-devant. Et je ne suis pas cuisinier ? Si nous étions aux bains de mer, …vous verriez que je suis tout plissé, tout ridé, tout rôti. Le nombril craquant comme une croquignole! Et vous venez me dire sous mon platane. …que je ne suis pas cuisinier! Ah… c’est dur, monsieur. C’est dur… oui, c’est dur! Il est peut-être cuisinier, qui sait? Mieux vaudrait qu’il nous donne des preuves. Des preuves ‘? Nous sommes à la cour d’assises ! Vous voulez des preuves ‘? Vous en aurez ! Sidonie, viens! C’était pas plus difficile que ça ! Pieds et paquets à la mode provençale ! D’abord, approchez votre oreille. Écoutez. Glou, glou, glou, glou, glou… Le bouillonnement furtif mais continu.. …qui mitonne la tripe et ramollit le pied de mouton. Glou, glou, glou, glou… Il y a là de la tripe fraîche nettoyée et cuite par moi, …du pied de mouton échaudé par moi à une température.. …dont personne n’a le secret. Glou, glou, glou, glou… Et maintenant, humez ! Vous… hum… ah… humez ? Hum, ils sont réussis! Du grand art! Oh, j’en veux, j’en veux! Doucement, tu es bestiale. Suis-je un cuisinier ? Vous êtes un cuisinier. Alors, sentez-les encore une fois. Suis-je un grand cuisinier ‘? Cet homme est un grand cuisinier! Inscrivez-le sur le livre d’or de la maison Cigalon. “Cigalon est un grand cuisinier.“ Bien volontiers. Etÿajoute : “Merci.. “..Pour les grandioses pieds et paquets.” Si vous voulez. ♪ en veux ! Calme-toi, tu en auras.



Remonter