PUB





TOUCHES:

Des Recettes Faciles: Coquilles Farcies, Des Recettes Faciles: Coquilles Farcies jeux, Jeux de Des Recettes Faciles: Coquilles Farcies en ligne, Jeux de Des Recettes Faciles: Coquilles Farcies gratuits en ligne

Des Recettes Faciles: Coquilles Farcies j’ai que ça à mettre. Fais attention. Oui, t’inquiète pas. Tu te promènes la nuit ? Tu vois ? Qu’estce que tu fais ? Du sport ! Tu veux que je t’aide ? Non, merci. Ça va. Il est pas aimable. Je voulais donner un coup de main. Il se débrouillera tout seul. Allez, bonsoir. Antoinette ! Oui ? Attendez. Riton ! Qu’estce qu’il y a ? Éteins l’électricité si tu t’en vas. Je ne m’en vais pas. Éteins. Nous, on veut dormir. C’est l’heure ! Vous n’êtes pas marrants. Je vous le dis. Et puis couchetoi, si tu sors pas. Me coucher à cette heureci ? Tu devrais ! Oh là là. Antoinette ! Oui ! Qu’estce que tu fabriques ? Tu m’appelles et tu t’en vas. Mes vieux m’appelaient. Et alors ? Je viens pour ce que j’ai demandé. Tes culottes de sport ! T’es chocolat. J’ai loupé la commande. C’est pas chic. J’en ai besoin pour mon combat, j’ai plus rien. Il n’y en a pas. J’en ai commandé, ils savent pas quand ils en auront. Ça fait rien. Excusezmoi d’avoir dérangé. Mais tu ne m’as pas dérangée. Ça me faisait plaisir de vous voir. Moi aussi. Moins qu’à moi. Pas de salades ! Et l’entraînement, comment ça marche ? Ça marche ! J’ai un combat au Central. Vous venez ? Je n’aime pas la boxe. Antoine ira, s’il veut. C’est pas Antoine qui m’intéresse. Ah, salut Jeux Salut. J’étais venu voir Antoinette pour mes culottes de sport. Il ne les aura pas encore ce coupci. Ça fait rien. Ne vous en faites pas. Antoine, si tu veux me voir boxer, je peux te laisser une place au guichet. Je te remercie, mais je sors jamais sans ma femme. Je comprends ça. Je vous laisse. Il faut pas m’en vouloir si j’ai dérangé. Il n’y a pas de mal. Ben, comme ça, ça va. Bonsoir, Riton. Bonsoir, à la prochaine. Il n’y en a pas deux comme toi. Ni comme toi. Comment ? Pour procurer des culottes de sport à des étrangers ! T’es trop bath, tiens. Mercredi, c’est facile, pas la semaine prochaine. Où tu boxeras ? À Marseille. Mais je lui rends kilos au mec. Eh ben ! Si tu veux, je te laisse une place au guichet. Je ne peux pas. Et mon service ? Je travaille la nuit. Excusemoi, je n’y pensais pas.



Remonter