PUB





TOUCHES:

Du Monde De Tennis Temps, Du Monde De Tennis Temps jeux, Jeux de Du Monde De Tennis Temps en ligne, Jeux de Du Monde De Tennis Temps gratuits en ligne

de l’espèce humaine La perfection même, au-dessus de toute critique de tout reproche Au-dessus des lois L’homme, dans sa bonté, a accepté de la traiter comme un être doué de raison Ce qui lui a rapporté quoi ? La femme renie la féminité, mais refuse les obligations des hommes Elle réclame la liberté, mais refuse les responsabilités Elle veut avoir le temps d’épanouir sa personnalité mais le gaspille à se pomponner La liberté pour elle signifie l’oisiveté L’égalité ? Le droit de se conduire comme Catherine de Russie Comme qui ? Catherine de Russie De se conduire comme Catherine de Russie… Vivre avec un homme, c’est le mener par le bout du nez La femme moderne n’a ni pudeur, ni sens de l’honneur Ni endurance, ni sang froid ni tendresse, ni gentillesse, ni pitié En bref, elle est sans scrupules, égoïste futile, paresseuse, assommante dépourvue d’imagination et d’humour, vindicative et faible. L’homme doit réagir pour le bien de l’humanité Voilà l’explication de Mme Johnson et de l’affaire qui nous concerne N’ayez pas peur de Maître Logan Répondez franchement à ses questions Que pensera de moi Lady Mere ? Vous n’avez rien à craindre Lord Mere est là Il est avec son avoué et la femme de chambre Elle ne doit pas me voir Vous serez identifié un jour ou l’autre Je vous avais entendu Haulfryer, mon avoué. Vous vous connaissez ? Saunders, dont je vous ai déjà parlé Asseyez-vous Saunders va dissiper vos derniers doutes Avez-vous vu le suspect ? Oui Vous ne le connaissiez pas ? Je n’en suis pas sûre Vous n’avez pas bien vu ? Je n’avais pas mes lunettes Vous ne le reconnaîtriez donc pas ? Je n’ai pas dit que je ne le reconnaîtrais pas mais que je ne l’ai pas reconnu Elle est très intelligente Dites à Maître Logan ce que vous avez vu Décrivez le suspect Je ne sais pas si je pourrais le décrire Essayez Je ne sais pas quoi dire C’était un homme banal Décrivez-le. Des détails Ne la brusquez pas Laissez-lui le temps. Ne craignez rien, Saunders Soyez précise. Etait-il grand ou petit ? Je dirais, entre les deux Brun, blond ou roux ? Un peu entre les deux Jeune ou vieux ? Il était, disons… Entre les deux C’est ça Etait-il rasé de près ? Ou barbu ? Ça, j’en suis sûre. Il n’était pas barbu Il avait peut-être une petite moustache Donc, il avait une moustache En fait, non Vous ne l’aviez jamais vu, et vous ne l’avez pas revu ? C’est cela Qu’y a-t-il ? La dame est là Quelle dame ? La dame de l’affaire Excusez-moi Pourquoi venez-vous ici ? Pour vous rendre votre pyjama Autre chose ? Que vous est-il arrivé ? Vous étiez si gentil au petit déjeuner Vous voulez savoir ? Votre mari est là Qui ? Je comprends votre confusion avec tous les maris que vous avez eus Ce n’est ni l’entraîneur, ni le marchand de cognac ni le catcheur, mais votre mari actuel Lui, oui Qui vous a dit que c’était mon mari ? Lui, il m’a tout dit Vous serez étonnée d’apprendre tout ce qu’il sait Le Royal Park Hotel, la robe Pourquoi voulait-il vous voir ? Pour divorcer Lord Mere demande le divorce, intéressant N’est-ce pas ? Vous le défendrez ? Je ne peux pas être son avocat et votre complice Votre expérience



Remonter