PUB





TOUCHES:

Doit s’échapper du château du magicien, Doit s’échapper du château du magicien Jeu, Doit s’échapper du château du magicien Jeux

Doit s’échapper du château du magicien faire le deuil je sais pas, mais enfin… continuer, avancer, et voilà maintenant il se passe ça et… c’est la vie qui est la plus forte, et c’est, c’est un tel cadeau, c’est tellement merveilleux, voilà. Bah, c’est un cadeau que tu nous fais à nous, Sandrine. Et toi aussi, Anne. C’est général on dirait, non ? On peut reprendre. Donc, je disais,  comme vous pouvez le voir, le monument est en forme de cercle Il sortira de la fonderie lundi, et on le mettra en place dès la fin de la semaine, pour la commémoration. Il y’a  niches, une pour chaque élève. Est-ce que quelqu’un veut poser une question ? Jérôme. Ça a coûté cher ce truc ? Non parce que franchement, c’est assez moche, hein. Mais, vous trouvez ça beau ? Ça vous plait ? Non mais si ça vous plait, c’est l’essentiel, je dis plus rien. Rien à dire. – Jérôme, ce que t’avais à dire, tu nous l’as dit à l’époque où on a décidé de faire construire la stèle. On t’a écouté, ensuite on a voté, on peut peut-être se passer de revenir là-dessus, non ? Non à l’époque, j’ai dit que c’était vain. Aujourd’hui je dis que c’est moche, y’a une nuance. D’accord. Non mais écoute, Jérôme, y’en a un peu assez de tes sarcasmes. Alors si ces réunions te paraissent tellement grotesques, t’es pas obligé de venir. Mais je viens parce que ça m’fait du bien, voilà, figure-toi. Ça me fait un bien fou comme à vous tous. Peut-être qu’à moi aussi, la vie va me faire de merveilleux cadeaux. Léna ? Je sais maman, il est hyper tard, je suis vraiment désolée t’as dû t’inquiéter comme une folle mais j’te jure c’est pas de ma faute, il m’est arrivé un truc hyper bizarre. Me regarde pas comme ça s’te plait. Je sais que ça a l’air complètement tordu, mais je me suis retrouvée dans la montagne au-dessus du barrage. Je sais pas ce qu’il s’est passé, j’ai mis une heure à rentrer. Faut que tu me crois maman, je te raconte pas de conneries. J’ai trop faim. Ça va maman ? Ouais ça va. Elle est là Léna ? Non, elle est chez une copine. C’est moche ça. Je rangerais après. Tu peux m’apporter mon peignoir s’te plait ? Merci. Doit s’échapper du château du magicien y’a le picnic, et puis euh, le spectacle des enfants vers h. Vous êtes sur la messagerie de Pierre,  vous pouvez laisser un message. Pierre, c’est Claire. Est-ce que  tu peux venir s’il te plait ? Oui donc h ça devrait être bon. Il faudrait peut-être prévoir juste un temps de répétition avec les enfants. Ah mais j’étais pas au courant. – C’est Mme Durande qui a demandé ça ? Non mais c’est ce que je propose parce qu’en fait c’est vrai qu’on a- Oui ? C’est Claire. Il faut que tu viennes tout de suite. – Qu’est-ce qu’il se passe, c’est Doit s’échapper du château du magicien ? Non… c’est Camille. – Quoi Camille ? Je t’en supplie. – J’arrive. Allo ? Mr. Costa ? Bah, allez-y, je vous écoute. Ah bon, mais où est-ce que vous avez mal exactement ? Des palpitations ? Bah oui, je peux vous faire une piqûre. Bon eh bah… j’arrive. – Mais dans combien de temps ? Ah bah le temps de venir, on habite pas à côté à côté. – C’est urgent. J’peux pas aller plus vite que la musique Mr. Costa. – Vous partez tout de suite ? Oui oui, je me dépêche, ne vous inquiétez pas. En attendant allongez-vous et essayez de vous détendre un peu, d’accord ? Bon, je vous attends Julie. – À tout de suite Doit s’échapper du château du magicien. T’appelais qui ? Vous pouvez m’ouvrir ? Il a changé le code ? Non non. Bonsoir. Elle est absente. Elle vient de sortir. Vous savez quand elle reviendra ? – Alors là aucune idée je suis pas sa secrétaire. Vous aviez rendez-vous ? Je rigole. Ça me regarde pas la vie sentimentale de Julie. J’ai déjà assez à m’occuper de la mienne. Julie ? – C’est pas elle que vous venez voir ? Vous cherchez qui alors ? Adèle. Adèle Vertère. Ça me dit rien, vous êtes sûr que vous êtes au bon endroit ? Évidemment que j’suis sûr. J’arrive, mon joli. Faut que je vous laisse là. Bonne chance avec, euh.. Ad.. Adèle. Entre. Et pourquoi tu m’as fait venir ? Tu ferais mieux d’entrer. Doit s’échapper du château du magicien est là. Claire… Elle est dans la salle de bain. Tu veux la voir ? Écoute. Léna ? Non, c’est moi. Eh mais ça va pas ! Mais papa, sors ! Elle se souvient de rien. Ni de l’accident, ni de… Elle se souvient juste qu’elle est partie en excursion ce matin.



Remonter