PUB





TOUCHES:

Dkicker 2 Coupe Du Monde 2, Dkicker 2 Coupe Du Monde 2 jeux, Jeux de Dkicker 2 Coupe Du Monde 2 en ligne, Jeux de Dkicker 2 Coupe Du Monde 2 gratuits en ligne

Dkicker 2 Coupe Du Monde 2 le chien. Tu n’as pas peur de coucher au milieu des cercueils? Qu’importe que cela te convienne ou non, tu coucheras là. Vastu ouvrir la porte? Tu es le nouvel apprenti? Oui, monsieur. Quel âge astu? Dix ans, monsieur. Alors je vais te secouer, tu verras, méchant bâtard que tu es. Pardon, monsieur. Estce vous qui avez frappé? J’ai cogné. Avezvous besoin d’un cercueil? Tu ne sais donc pas qui je suis. Non, monsieur. Je suis monsieur Noah Claypole. Et tu es mon subordonné. Allons, ôte les volets. J’ai gardé du déjeuner de monsieur un petit morceau de lard pour vous. Vat’en l’avaler dans un coin. Et dépêchetoi. Ils voudront que tu gardes la boutique. Tu entends? Tu entends, enfant trouvé? Dans un coin. Oh, Noah, laissez cet enfant tranquille. Le laisser tranquille? On le laisse assez tranquille comme ça. Sa mère, son père, sa famille, personne ne se mêle de ses affaires. Il est temps qu’on s’en occupe. Souper. Oliver, tu n’as pas encore fini? Aton déjà vu enfant plus fainéant. Allez, descends. M. Sowerberry, souper. Ma chère amie, j’ai une idée. Une idée? Attention, vous risquez la fièvre du cerveau. C’est au sujet du jeune Twist. Eh bien? Cet enfant a fort bonne mine. Et comment. Il mange assez pour ça. Ses traits ont une expression de mélancolie, ma chère. Il ferait un excellent muet, mon amour. Non pas un muet pour accompagner le convoi des grandes personnes, seulement pour les convois d’enfants. Regardele. Regardele. Orphelin et mouchard. Regardele. Je te jure, je le verrai pendu. Ce ne sera pas trop tôt. L’orphelin, comment va ta mère? Elle est morte. De quoi elle est morte, l’orphelin? Tu vas pleurer, l’orphelin? Qu’estce qui te fait pleurer? Pas vous. Pas moi? Non, pas vous. Et plus un mot sur ma mère, il vaut mieux. Il vaut mieux? Sur ta mère? Je suis désolé, vraiment, et je te plains. Mais il faut que tu saches. Ta mère valait pas grandchose. Que ditesvous? Elle valait pas grandchose. Et il vaut mieux qu’elle soit morte, car elle se serait fait enfermer ou déporter. Ou pendre. C’est encore plus probable, n’estce pas, l’orphelin? Au secours, Mme Charlotte! A l’assassin. Au secours! Au secours. Dégage! Mon Dieu! Au secours! Au secours! Il m’assassine! Arrêtetoi, maintenant! Prenezle, Charlotte. Maintenant. Sortezle. Viens. Petit monstre. Je vais t’apprendre! Ingrat! La porte, Charlotte. Allez, dans le cellier. Dedans. Oui, très violent, monsieur. Ma maîtresse demande si M. Bumble peut venir, alors M. Bumble pourrait le fouetter parce que monsieur est sorti. Il est là. Oliver? Laissezmoi sortir! Reconnaissezvous ma voix? Oui. Vous n’êtes pas épouvanté? Vous ne tremblez pas à ma voix, monsieur? Non! Il est devenu fou. Il n’est pas fou. C’est la viande. La viande? Oui, madame. Vous l’avez trop nourri. Avec du gruau seulement, ça ne serait pas arrivé. Mon Dieu! Voilà ce que ça donne d’être généreux. Que se passetil? Oliver Twist est devenu enragé, M. Sowerberry. Regardez ce qu’il m’a fait. Eh bien. Eh bien. Vous êtes un charmant garçon? Il a insulté ma mère. Eh bien, quand même, petit misérable! Elle méritait encore pire.



Remonter